Cet article a été imprimé sur : http://www.ressourcesjeunesse.fr/La-sante-des-ados-au-college.html

Revue Agora débats/jeunesses

La santé des ados au collège

Résultats d’une enquête internationale (partie France)

vendredi 6 janvier 2017, par Webmestre

Une grande enquête internationale sur la santé réalisée auprès de jeunes de 11, 13 et 15 ans fait l’objet (pour la partie France) d’un numéro Hors série de la revue Agora Débats jeunesses éditée par l’INJEP. Une conférence débat sur ce sujet est organisée le 31 janvier 2016 à Paris.

L’enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) est menée tous les quatre ans depuis 1982 « vise à mieux appréhender la santé et le bien-être des jeunes, leurs comportements de santé et leurs déterminants, au travers d’auto-questionnaires anonymes administrés confidentiellement en classe. En 2014, la France a ainsi mené la sixième vague consécutive de l’enquête auprès de 323 établissements publics et privés, soit 10 434 élèves, scolarisés dans 481 classes, représentatifs des adolescents scolarisés.

Ce sont les données de 2014, éclairées de celles collectées antérieurement, qui sont mobilisées dans ce numéro spécial pour proposer une « photographie » de la vie et de la santé des collégiens en France métropolitaine. »

- Consulter, télécharger les articles sur le site Cairn.info

- Une conférence-débat est organisée le Mardi 31 Janvier 2017 de 17h00 à 19h00 à Paris ; Amphithéâtre 5C Université Paris-Diderot, 16 rue Françoise Dolto, Paris 13e (métro Bibliothèque Fr.Mitterrand) : inscription gratuite en ligne

Parmi les articles :

- Les pratiques d’écrans chez les collégiens : De la complexité de mesurer les usages : accéder à cet article ; version PDF

Résumé

« Les nouvelles technologies (ordinateur, smartphone, tablette et console de jeux...) se sont ajoutées à la télévision et permettent de plus en plus aux adolescents d’être connectés sur Internet qui leur donne accès à divers contenus en tout lieu et quasiment sans interruption. Cette contribution vise à mieux quantifier le temps que les collégiens passent devant les divers types d’écrans et à interroger d’éventuelles associations entre la durée d’exposition et certaines pratiques ou comportements. »