Cet article a été imprimé sur : http://www.ressourcesjeunesse.fr/Demotivation-et-inegalites.html

Démotivation et inégalités sociales : deux premiers critères d’échec dans l’enseignement supérieur

Une note : Enseignement supérieur et Recherche

dimanche 15 mai 2011, par Webmestre

Le Café pédagogique analyse une note d’information de mai 2011 du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche : « La démotivation et les inégalités sociales sont les deux premiers critères d’échec dans l’enseignement supérieur. Les taux d’échec restent énormes. »

Lire l’analyse du Café pédagogique (éditorial de François Jarraud) : l’expresso du 16 mai 2011

- Consulter la note d’information

- Extraits de la note d’information :

« À la rentrée 2009, huit bacheliers 2008 sur dix sont toujours scolarisés dans l’enseignement supérieur et la très grande majorité poursuivent dans la même voie. »

(...)

« La deuxième année, les étudiants ressentent moins de difficultés à s’organiser et se disent plus satisfaits de leurs études, en particulier à l’université. Mais la plupart s’estiment mal informés sur leurs possibilités de réorientation et de poursuite d’études. »

Satisfaction à l’égard de l’information sur les possibilités de réorientation et de poursuite d’études (en %)