Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Parcours et rencontres au salon de l’éducation 2009
Creil (Oise) : Travail par compétences dans un collège
Le collège Chevreul à L’Hay les Roses parmi les six collèges choisis pour une expérimentation nationale
Les petits médiateurs du Centre Pompidou-Metz

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Ados : texto, musique et vidéo
Jeunesse "Les fractures majeures ne sont pas générationnelles, mais plus que jamais sociales et territoriales"
Usages du numérique chez les jeunes
Les mêmes emplois pour des personnes de plus en plus qualifiées

> école
Les politiques de l’orientation scolaire et professionnelle
Pistes pour réduire les inégalités scolaires et limites de l’éducation comparée
" Il n’y a pas que la réussite scolaire ! "
Les rythmes scolaires : mais de quoi parle-t-on ?


Violences à l’école : ce qu’on sait et ce qui marche

une interview d’Eric Debarbieux dans les Cahiers pédagogiques
Mis en ligne le samedi 30 mai 2009.

Éric Debarbieux, spécialiste reconnu de la violence à l’école, a répondu aux questions des Cahiers pédagogiques suite aux propositions du ministre de l’Education nationale.

Extrait :

« Les faits sont têtus, la violence à l’école est très rarement le fait d’éléments extérieurs. Les statistiques du Ministère de l’éducation nationale en 2007 montrent qu’elles constituent 2,3% des faits portés à la connaissance de l’administration dans le second degré et 2,1% dans le premier degré. En ce qui concerne les incidents envers les personnels près de neuf incidents sur dix ont pour auteur un élève, 3,5% sont des personnes extérieures à l’établissement et un peu moins de 3% des familles. Qu’on le veuille ou non, c’est donc bien la relation pédagogique qui est au cœur du problème. On peut idéologiquement le regretter, mais c’est une réalité incontournable. »

(...)

« À condition de ne pas s’enferrer dans des "solutions" idéologiques. À tout problème complexe il y a une solution simple : la mauvaise. »

http://www.cahiers-pedagogiques.com/article.php3 ?id_article=4517

Éric Debarbieux est professeur en Sciences de l’éducation à l’université de Bordeaux. Il est le Président de l’Observatoire International de la Violence à l’Ecole et auteur notamment de « Les Dix commandements contre la violence à l’école » parus chez Odile Jacob ou de « Violence à l’école : un défi mondial ? » chez Armand Colin.


Partagez cet article :