Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Les jeunes et la vie en société
Emploi : de quoi souffrent les jeunes des quartiers en difficulté ?
Besoins des entreprises / envies des jeunes…rencontre possible ?
« Apéros géants », un état de la question

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Une jeunesse difficile : portrait économique et social de la jeunesse française
Les impacts des conseils locaux de jeunes sur les politiques municipales
La participation des jeunes dans le contexte européen
Information jeunesse et politiques locales de jeunesse

> ile-de-france, centre
1ères rencontres régionales pour l’accès au droit et à la citoyenneté des jeunes
Absentéisme scolaire : un colloque et un livre
Volontariat, service civil volontaire et engagement associatif : mode d’emploi !
Au lycée, au collège et dans la cité


Une enquête de la Fnars Ile-de-France sur les jeunes

Mis en ligne le mercredi 4 octobre 2006.

De fin 2005 à avril 2006, 242 jeunes franciliens, âgés de 16 à 30 ans, accueillis au sein de structures d’insertion sociale et/ou professionnelle ont rempli un questionnaire réalisé par la Commission Jeunes de la Fnars [1] Ile-de-France.

Cette démarche avait pour objectif de donner la parole aux jeunes afin de connaître les perceptions qu’ils ont de leur histoire, des difficultés qu’ils rencontrent, des personnes ressources sur lesquelles ils s’appuient, des dispositifs d’insertion créés en leur faveur et des solutions à réinventer pour favoriser leur insertion.

Cette enquête renseigne sur le profil des jeunes interrogés, leur parcours d’insertion et rend compte de leurs propositions. Le document publié comprend également les remarques formulées par les professionnels lors d’une restitution réalisée le 21 juin 2006 et trace des perspectives quant à un bon usage de ce recueil unique de renseignements qui fait comprendre et donne à réfléchir.

Extraits

Les profils des jeunes interrogés

Parmi les personnes interrogées à l’occasion de l’enquête :

- 53% sont des femmes contre 47% d’hommes ;

- 69% ont entre 19 et 24 ans, 18% entre 16 et 18 ans, 13% entre 25 et 30 ans ;

- 89% ne vivent pas en couple et 83 % n’ont pas d’enfants (la plupart des jeunes ayant des enfants « forment » des familles monoparentales) ;

- 47% vivent encore chez leurs parents contre 37% en structure d’hébergement (CHU, CHRS, foyers, etc.), et 5% chez un tiers ;

- 68% ont un faible niveau de qualification dont 33% ont un niveau inférieur ou égal à celui du collège, 23% ont suivi un enseignement technique, 3% un enseignement spécialisé/adapté, 9% ont été scolarisés à l’étranger. Enfin 20% des jeunes déclarent un niveau « seconde-terminale » et 8% un niveau supérieur.

Orientation scolaire ou parcours imposé ?

32% seulement ont choisi leur orientation scolaire. 47% ont le sentiment de s’être laissés imposer une orientation qui ne les motivait pas. Pour certains, l’absence d’écoute et d’aide dans leur choix d’orientation est l’une des causes de leur situation de précarité.

Quand sélection et pragmatisme sont de mise, accéder à une formation et à un emploi devient difficile voire impossible pour certains...

- 66% savent le métier, la profession ou le secteur d’activité qu’ils souhaiteraient occuper à l’avenir (secteurs les plus cités : aide à la personne, artisanat, vente/commerce ; transports/logistique).

A propos de cette vision pragmatique du marché du travail, il a été indiqué lors de la restitution que les jeunes ne rêvent pas ou plus et qu’ils ont intégré les discours qui leur sont promulgués : leurs propres désirs semblent leur échapper.

En outre, le positionnement fréquent sur des métiers autour de l’aide à la personne, de l’animation, de l’éducatif a été relevé comme significatif du besoin qu’ont les jeunes d’aider les autres pour « se réparer eux-mêmes ».

Consulter : la présentation de l’enquête, le questionnaire, la synthèse de l’enquête sur le site de la FNARS Ile-de-France

[1] Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale


Partagez cet article :