Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Témoignages : les jeunes, citoyens de leurs régions
Les jeunes au coeur de la richesse
Les conduites à risques des jeunes : vouloir vivre et quête de soi, responsabilisons les adultes !
La situation des jeunes sans diplôme se dégrade

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Enseignants : les visages de l’autorité
Essor du smartphone et des usages d’internet
Niveau de qualification des jeunes : de fortes disparités territoriales
Les jeunes dans une société vieillissante

> emploi
Val-de-Marne : journée jobs d’été en vidéo
L’accès au premier emploi des jeunes repose souvent sur les réseaux
Pierrick veut trouver une autre manière de faire du commerce
Une lauréate « DÉFI jeunes » créé son emploi.

> université
Réussir l’entrée dans l’enseignement supérieur
Ecoles de commerce, écoles d’ingénieurs vues par l’Onisep
Explorer les possibles
L’alliance conflictuelle de l’universitaire et du populaire


Un étudiant sur cinq cumule emploi et études

Mis en ligne le vendredi 1er août 2008.

D’après l’Insee, en moyenne sur 2004-2006, 2,1 millions de jeunes suivent des études dans le supérieur et 19,2 % d’entre eux cumulent emploi et études. Un tiers des emplois étudiants sont réguliers et ont peu de lien avec les études.

En moyenne sur 2004-2006, 2,1 millions de jeunes suivent des études dans le supérieur et 19,2 % d’entre eux cumulent emploi et études. La moitié des étudiants du supérieur qui travaillent exercent une activité prévue par leurs études (stages, apprentissage) ou qui en est très proche (emplois « pré-insérés »).

Un tiers d’entre eux occupent un emploi régulier sur l’année sans lien avec leur niveau de qualification ou leur domaine d’études. Ces emplois, sont ici qualifiés d’attente, d’appoint ou de concurrents, selon les conditions d’exercice. Ils sont d’autant plus fréquents que les étudiants sont âgés et autonomes. Enfin, 20 % des étudiants qui travaillent, ont un emploi occasionnel, notamment pendant les vacances d’été.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp ?ref_id=ip1204


Partagez cet article :