Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Huit préconisations pour le renouvellement associatif et l’implication des jeunes
Colloque : le mineur et les projets associatifs, du cadre juridique à l’accompagnement
Hé Ho : un film des Guides de France (1953)
Interroger le rôle des lieux : équipements, accès, espace public

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> animation
L’animation socio-culturelle : un objet scientifique ?
Les animateurs socioculturels
"La laïcité à l’usage des éducateurs"
Animateur, animatrice jeunesse : quel métier ? quelle place ?

> association
Politiques territoriales de jeunesse et transversalité
Une rencontre Européenne et Latino-américaine sur la participation des jeunes
Un coup de pouce aux projets associatifs des 12-25 ans
Charente-Maritime : un outil pour valoriser la fonction éducative et sociale de l’action associative

> sport
Minervois : la jeunesse met en avant son talent
Le sport dans la cité : approche critique d’un traitement préventif de la violence
L’insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l’animation
Le RollerFootBall : estime de soi et éducation au respect


Sport et animation : une circulaire sur la politique du développement de l’emploi et de la professionnalisation

Mis en ligne le lundi 7 septembre 2015.

La circulaire du 26 aout 2015 relative au développement de l’emploi et à la professionnalisation de l’encadrement dans les champs du sport et de l’animation vise à présenter la politique spécifique du développement de l’emploi et de la professionnalisation de l’encadrement dans les champs du sport et de l’animation. Elle rappelle le sens de la mobilisation des services déconcentrés chargés de la jeunesse, des sports et de la vie associative dans le cadre du Service Public de l’Emploi.

La circulaire rappelle que l’ensemble du secteur sport-animation joue un rôle économique majeur et représente un potentiel important au niveau national. « Ainsi, dans le seul champ du sport (l’ensemble de la filière sportive, hormis le secteur public), les effectifs salariés ont augmenté en moyenne de 3,4% par an et sont passés de 105 000 à plus de 180 000 (+72%) augmentant plus rapidement que le PIB entre 1993 et 2009.  ».

Quatre "domaines d’actions prioritaires" sont identifiés et les dispositifs décrits :
- le soutien au développement de l’emploi qualifié pour permettre une offre d’activités de qualité en direction de tous les publics et de tous les territoires (emplois CNDS, postes FONJEP) ;

- la mise en place de parcours de professionnalisation sécurisés pour des jeunes en emplois aidés ou en contrat d’apprentissage (Emploi d’avenir (EAv), CUI CAE (Contrat unique d’insertion- contrat d’accompagnement dans l’emploi), Contrat d’apprentissage) ;

- le conseil et l’information des dirigeants bénévoles dans leur fonction employeur pour répondre aux mutations du secteur (délégué départemental à la vie associative, dispositifs locaux d’accompagnement (DLA) ...) ;

- l’accompagnement de la démarche entrepreneuriale pour favoriser la création d’activités et l’innovation.

Consulter, télécharger la circulaire :

PDF - 142 ko
circulaire sport et animation
Sport et animation : une circulaire sur la politique du développement de l’emploi et de la professionnalisation

Partagez cet article :