Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 



Regards sur la rentrée

François Jarraud et Philippe Watrelot
Mis en ligne le mardi 4 septembre 2012.

Deux spécialistes de l’école et du système scolaire nous livrent leurs analyses sur la rentrée. Philippe Watrelot (président du CRAP, cahiers pédagogique et auteur d’une chronique éducation) et François Jarraud rédacteur en chef du café pédagogique, auteur de "L’année de l’école"...

Philippe Watrelot propose régulièrement une revue de presse des quotidiens français sur le thème de l’éducation, des réflexions sur l’école et son évolution.

Chronique éducation de Philippe Watrelot du lundi 3 septembre 2012

Extrait :

A propos des notes : (...)

« La question des notes est un débat intéressant et clivant dans l’opinion publique. Et cela illustre assez bien les tensions qui traversent l’école. Si les notes ont été inventées, ne l’oublions pas, c’est d’abord pour classer et trier. Quand Jules Ferry promulgue un décret le 5 juin 1890 qui stipule que “dans les compositions, chaque copie aura sa note chiffrée de 0 à 20”, c’est sous la pression des grandes écoles et des concours administratifs. Comme le souligne l’historien de l’éducation Claude Lelièvre “le classement précède la note” .

La France est depuis cette époque un pays de concours et la note est d’abord l’outil de cette sélection. C’est, d’une certaine manière, inscrit dans le code génétique de la société française. L’évaluation est d’abord définie en France comme une évaluation normative où l’on se compare aux autres (ce qui n’est pas vrai dans d’autres pays).

Mais cette conception est productrice d’échec et de perte d’estime de soi. Elle est aussi néfaste pour les apprentissages puisqu’elle transforme l’erreur en faute et conçoit l’évaluation comme une fin et non une partie du processus. Il ne s’agit pas de dire que cette conception de l’évaluation doit être abandonnée. Qu’on le veuille ou non, à un moment l’École sélectionne. Mais on peut faire en sorte que cela se fasse le plus tard possible. »

(...)

Interview de François Jarraud, rédacteur en chef du Café pédagogique, par Emmanuel Davidenkoff (France Info), lundi 3 septembre 2012

l'année de l'école (François Jarraud)

A consulter aussi :

- La rentrée dans les lycées en "live" par L’étudiant

- Quick Guide de la rentrée 2012, par le Café pédagogique


Partagez cet article :