Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Alsace : un Mémo orientation
La Réunion : L’Université expérimente un dispositif novateur d’orientation sur une année.
Démotivation et inégalités sociales : deux premiers critères d’échec dans l’enseignement supérieur
APB, bien gérer sa phase d’admission

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> articles, rapports
Vers une co-construction des politiques publiques entre cadres d’Etat et habitants
Le soutien scolaire, entre éducation populaire et industrie de service
Orientation et éducation : mettre le jeune au coeur du dispositif
Le blogue outil d’accompagnement scolaire

> emploi
Journées nationales Jobs d’été 2006
Les étudiants animateurs : un petit boulot vocationnel
Usage des réseaux sociaux et recherche d’emploi
Une pensée française de la jeunesse comme une catégorie à part

> métiers
Ecoles de commerce, écoles d’ingénieurs vues par l’Onisep
Un jeu des métiers porteurs en Nord Pas de Calais
Les bourses de la fondation Bleustein Blanchet
Portraits de métiers à Marly le Roi (Yvelines)


Quels métiers en 2015 ?

Le Centre d’analyse stratégique et la DARES publient un rapport
Mis en ligne le mardi 2 janvier 2007.

Le Centre d’analyse stratégique (ex-commissariat général au plan) et la DARES [1] ont publié le 3 janvier 2007 un rapport dans lequel les auteurs estiment que l’on va assister dans les dix prochaines années à une bipolarisation du marché du travail.

Dans un entretien publié par le quotidien Le Monde, Sophie Boissard (directrice générale du CAS) considère que 1,5 millions d’emplois seront créés en 10 ans et que compte tenu du vieillisement de la population le tiers de ces créations concernera le secteur sanitaire et social.

Le marché du travail « offrira d’un côté des emplois très qualifiés et d’autres peu qualifiés, en particulier dans les métiers de service ».

Dans la première catégorie, « les métiers les plus prometteurs concerneront logiquement les cadres, que ce soit dans le secteur juridique, la gestion ou encore la comptabilité. Tous les métiers de support technique, logistiques, transports, les emplois très spécialisés connaîtront un bel avenir. »

Consulter le rapport du Centre d’analyse stratégique et de la DARES

les 10 familles professionnelles qui créeraient le plus d’emplois pour la période 2005-2015 selon le Centre d’analyse stratégique :

- Assistants maternels, aides à domicile : 211 000 créations net prévues.

- Informaticiens : 149 000

- Aides-soignants : 149 000

- Cadres administratifs et dirigeants : 131 000

- Employés administratifs : 100 000

- Cadres commerciaux : 97 000

- Ouvriers qualifiés manutention : 92 000

- Employés de maison : 80 000

- Infirmiers, sages-femmes : 78 000

- Ouvriers qualifiés, industrie de process : 77 000

A lire aussi sur le site "Espace Mendès France : Culture scientifique, technique et industrielle en Poitou-Charentes) un dossier "les métiers en 2015"

[1] Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques


Partagez cet article :