Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

La suppression de la carte scolaire peut-elle améliorer la mixité sociale ?
Fortes inégalités d’emploi entre régions pour les niveaux d’études les plus faibles
Climat scolaire et violences dans les collèges et les lycées
Souffrance à l’école : Trois questions à François Dubet

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Etude auprès des jeunes raccrocheurs et de leurs parents
Internet et réseaux sociaux : regard d’un jeune sur des pratiques de jeunes
La fête : un prisme de la jeunesse contemporaine
Les jeunes et la presse magazine

> école
Souffrance à l’école : Trois questions à François Dubet
L’accueil de loisirs : un espace éducatif entre l’école et la famille
Vers l’éducation partagée : des contrats éducatifs locaux aux projets éducatifs locaux
Peur d’école


Quelle stratégie pour les militants pédagogiques aujourd’hui ?

Une conférence de Philippe Meirieu tenue devant les Cemea
Mis en ligne le samedi 21 juin 2008.

Texte d’une conférence donnée par Philippe Meirieu le 15 mars 2008 dans le cadre de la rencontre organisée par les Cemea à l’INRP à Lyon : « Éducation nouvelle, espoir d’une éducation renouvelée »

Philippe Meirieu propose trois séries de remarques dans son texte. « La première évoquera "les militants déniaisés" que nous sommes devenus, la seconde dira la nécessité d’être "des militants recentrés", la troisième voudrait contribuer à ce que nous soyons "des militants déterminés". »

Il poursuit son interventions en faisant sept propositions (parmi bien d’autres) :

1 - S’autoriser la colère, s’autoriser à sortir de la langue de bois… Refuser d’être pris pour des naïfs agenouillés devant les enfants-rois…

2 - Refuser de se laisser enfermer dans l’instrumentalisme sous toutes ses formes et placer le débat sur la question des valeurs.

3 – Mettre en synergie les mouvements d’Éducation populaire, les militants de l’École et les collectivités territoriales…

4 – Élargir la question éducative aux domaines de la formation à la parentalité et des médias sous toutes leurs formes.

5 - Mettre en réseau les initiatives des mouvements pédagogiques et d’Éducation populaire.

6 - Se battre pour la culture et pour la mémoire pédagogique.

7 - Réarticuler service public et associations.

Lire, télécharger le texte sur le site de Philippe Meirieu

A lire aussi :

- Accompagnement éducatif : inventer de nouvelles pratiques au sein de l’école


Partagez cet article :