Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Rennes : un hôtel à vocation sociale pour le logement temporaire des jeunes
Séminaire de Recherche-action : travail social et développement communautaire
Les étudiants animateurs : un petit boulot vocationnel
Brest : présentation des postes de coordinateurs jeunesse

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Un étudiant sur cinq cumule emploi et études
Une enquête de la Fnars Ile-de-France sur les jeunes
Une consultation des collégiens et d’acteurs de l’éducation par le conseil général
Les subtilités du lien entre formation et emploi

> interventions
Jeunesse, éducation populaire et politiques publiques
La participation des jeunes
L’engagement bénévole des étudiants à Paris 8
Quel est l’avenir des programmes disciplinaires ?


Pédagogie interculturelle ou pédagogie de l’altérité ?

Un texte de Bernard Bier
Mis en ligne le jeudi 10 décembre 2009.

intervention de Bernard Bier lors d’un Forum laïcité-diversité organisé par La Ligue de l’enseignement de la Sarthe (FAL 72). Le Mans. 2 décembre 2009

Bernard Bier présente son intervention dans une vidéo (3mn)

Pour Bernard Bier, chargé d’études et de recherche à l’Injep : « Force est de constater que la notion d’interculturel connaît une fortune diverse selon les pays et les époques, mais qu’elle reste marginale dans la société française et ses instances éducatives.

Par contre la notion de diversité, voire de diversité culturelle, connaît, elle, un incontestable succès politico-médiatique et apparaît même dans des textes juridiques essentiels, au moment où « la gestion des flux de population » (terminologie en elle-même parlante) se rigidifie partout en Europe, où la loi de l’hospitalité semble de plus en plus étrangère à nos contrées, où le débat sur l’identité nationale surgit en lien avec l’immigration. Mais aussi, notons qu’il y a (enfin !) reconnaissance officielle des faits de discrimination par la loi elle-même.

D’un point de vue d’éducateur, d’un point de vue de pédagogue, d’un point de vue de citoyen, comment fait-on ? » (...)

Télécharger le texte de Bernard Bier

PDF - 49.7 ko
Pédagogie interculturelle ou pédagogie de l’altérité ?
Bernard Bier, chargé d’études et de recherche à l’Injep

Partagez cet article :