Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Familles rurales : appel à projets Trophées J.PASS
Service civil volontaire : quel impact sur les jeunes ?
La participation des jeunes à partir de l’action
Vivre et faire vivre son territoire

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> formations
Ingénierie du conseil et du développement des politiques de jeunesse
Un observatoire de l’information des jeunes expérimenté en Charente Maritime
Ingénierie des politiques de jeunesse
L’information des jeunes dans les politiques publiques d’éducation et de jeunesse

> participation
La participation et l’engagement des jeunes
La participation des jeunes euro-méditerranéens vue par trois chercheurs
Rhône-Alpes : rencontres régionales de la jeunesse
5e rencontre des élus en charge de la jeunesse et assemblée générale de l’Anacej


Participer autrement ou les deux régimes de participation des jeunes

Un texte de Jean Claude Richez
Mis en ligne le lundi 20 juillet 2009.

Suite à des formations réalisées par l’Injep et l’Anacej, Jean-Claude Richez [1] retient six grands principes communs à deux régimes de participation (une forme "dure" et une forme "molle") qui sont autant de conditions pour que soit enclenchée une véritable dynamique de participation des jeunes.

Il y a maintenant quatre ans, qu’a été ouvert un stage animé de façon conjointe par l’INJEP et l’ANACEJ et plus particulièrement Nathalie Rossini sa responsable des études et de la formation, consacré à « la participation autrement », sous entendu « autrement que sous forme de Conseil de jeunes ».

« Ces différents stages, conçus plus en fait comme séminaires que comme formations, ont rassemblé près de quatre-vingt stagiaires, soit presque autant d’expériences suivies ou menées par des fonctionnaires de jeunesse et sports, des cadres en charge de la jeunesse dans des collectivités ou des associations, et ont permis de confronter un certain nombre de témoignages autour d’actions singulières de participation dont, pour ne citer que ceux qui nous ont accompagné le plus régulièrement : la Ville de Dunkerque (Patrice Vergriete et Patrick Colmann) l’espace jeune de Bailly-Noisy (Cyril Hénault) , la semaine des 4 jeudi à Rennes (Philippe Le Saux, Céline Ziwes et Julie Guyomard) la politique de participation par l’action de Cap-Berriat à Grenoble (Jean-François Miralles, Olivier Andrique, Isabelle Poirot).

Ces moments d’échange nous ont permis d’avancer et de préciser ce que nous pouvons caractériser comme deux régimes de participation des jeunes que l’on pourrait définir comme, d’un côté une « forme dure » de participation, et de l’autre une « forme molle », pour reprendre une formule de Patrick Colmann, de la ville de Dunkerque. Forme dure, qui serait, si je suis Nathalie Rossini, la seule véritable forme de participation politique, et forme molle qui serait plus sociale pour aller vite. La forme molle me semble tout aussi politique, mais elle relève du politique autrement, et entre parfaitement dans ce qu’Anne Muxel a largement décrit dans ses nombreux travaux consacrés aux nouvelles formes d’engagement des jeunes.

PDF - 37.3 ko
Participer autrement ou les deux régimes de participation des jeunes
Un texte de Jean Claude Richez

A lire aussi :

- « Un espace jeunes centré sur la participation », mis en ligne le samedi 24 septembre 2005 sur Ressources jeunesse : http://ressourcesjeunesse.fr/Un-espace-jeunes-centre-sur-la.html ?

Contacts :

- Injep : Jean-Claude Richez richez@injep.fr
- Ville de Dunkerque : pcolmann@ville-dunkerque.fr
- Cap Berriat : contact@cap-berriat.com
- Ville de Rennes : jguyomard@ville-rennes.fr
- Espace jeunes de Bailly Noisy : emaj78@gmail.com

[1] Jean-Claude RICHEZ, responsable Unité de la recherche, des études et de la formation / Injep


Partagez cet article :