Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 



Orientation : inégalités des pratiques d’information des jeunes et procédures imposées

Dossier
Mis en ligne le lundi 18 juin 2012.

La sortie du numéro 9 de jeunesse études synthèses de l’Injep consacré aux pratiques d’information des jeunes dans leur orientation correspond à la période des conseils de classe et de leurs conséquences en matière de décision d’orientation : dossier.

Interview sur France info suite à la mis en ligne du n°9 de Jeunesses études, synthèse

- Article sur le site du Café pédagogique :

Orientation : Que savons nous des pratiques des jeunes ? l’Expresso

De nombreux retours concordants ont suivi la mise en ligne du dossier Injep et l’interview sur France Info. Parmi ces derniers, celui d’une professionnelle de l’orientation d’un important organisme national qui note que :

« la synthèse réalisée par l’Institut corrobore nos constats sur les jeunes dépendants et les jeunes stratèges rencontrés lors des salons (...) On relève des demandes de plus en plus pointues de la part des "stratèges" qui nous demandent de confirmer ou d’infirmer leurs infos... l’importance du numérique, elle est réelle. Mais nous avons constaté que sur les salons, les élèves ne font pas de différence entre ressources "papier" et numériques mis à leur disposition (...) Peu importe le support quand on est dans une démarche motivée (...)  »

Au delà de ces observations sur les pratiques d’information, le poids des décisions d’orientation prises par les chefs d’établissement suite aux propositions des conseils de classes des collèges et lycées pèse sur les parcours de jeunes et sur les familles.

Selon Bernard Desclaux (ancine directeur de CIO), [1] « L’organisation de nos procédures d’orientation a des effets structurants sur l’état des personnes. Elles laissent supposer que le choix de l’élève est premier et essentiel. Mais les réels décideurs de son orientation étant les personnels de l’éducation, enseignants de l’élève et chef d’établissement (et non pas les conseillers d’orientation), ce sont les critères scolaires (réussite, difficulté dans les matières) qui fonctionnent et non la motivation de l’élève » ...

Sur le thème : orientation et conseils de classes

- A quoi sert le conseil de classe ? par Bernard Desclaux (Blog Educpros)

Orientation : connaissez-vous vos droits ? (interview dans questions d’éducation sur France Info)

Dossier Ressources jeunesse par Gérard Marquié

[1] extrait du Jeunesses études synthèse de l’Injep


Partagez cet article :