Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 



Orientation après le Bac : les enseignants au coeur du processus de décision

Mis en ligne le mardi 25 mai 2010.

Extrait d’un numéro de Bref (Cereq) qui montre que le choix du lycée impacte sur l’orientation post bac "À des facteurs individuels s’ajoutent des effets de contexte : les aspirations des lycéens sont sensibles au type de lycée dans lequel ils préparent le bac." Le rôle des enseignants est aussi essentiel...

Extrait de Bref (publication du Cereq) :

(...)

« (...) A caractéristiques sociales et scolaires données, les élèves des lycées favorisés ont près de 30 % de chances de plus de s’orienter vers une classe préparatoire que leurs homologues de lycées défavorisés. (...) Les projets d’études supérieures des jeunes apparaissent donc sensibles à la composition sociale de l’établissement. Plusieurs pistes permettent d’expliquer ce résultat.
- Un effet d’émulation ou « effet de pairs » tout d’abord : les interactions au sein du groupe influent sur la manière dont les lycéens se projettent dans l’avenir.
- Ensuite, des études qualitatives ont montré que les pratiques des enseignants sont en partie liées au public auquel ils s’adressent.

Selon l’établissement dans lequel ils exercent, les enseignants n’ont pas la même représentation de leurs élèves. Plus concrètement, ils formuleraient plus d’encouragements et seraient plus optimistes quant à la réussite ultérieure des élèves dans les lycées favorisés. Or les enseignants sont des vecteurs importants de transmission de l’information sur les possibilités de poursuite d’études et sur les filières existantes. Ils sont au coeur du processus de prise de décision concernant l’orientation.  »

(...)

Consulter, télécharger la publication :

http://www.cereq.fr/pdf/b271.pdf


Partagez cet article :