Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Ghetto urbain
Ile-de-France : Bilan de la plate forme régionale de coopération pour l’accès au droit des Jeunes
Pédagogie interculturelle ou pédagogie de l’altérité ?
Val d’Oise : Regards des jeunes sur la justice

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
L’engagement des jeunes aujourd’hui
Deux pays, deux jeunesses ?
Usages des TIC et pratiques communicationnelles électroniques des jeunes
" Il n’y a pas que la réussite scolaire ! "

> collectivités territoriales
Mettre en œuvre une politique jeunesse sur les territoires : quels enjeux ?
Cartes et chèques culture : 63 dispositifs recensés
Bourgogne : Des kiosques dans les lycées pour une éducation à la citoyenneté
Le conseil général aide les jeunes à décrocher des stages en entreprise


Offre jeunesse : pertinence et co-construction

Mémoire de Master 2
Mis en ligne le mercredi 26 septembre 2012.

Dans le cadre d’une étude réalisée dans deux communes situées à la périphéries de Toulouse, Jean-Charles DRIS mène une analyse comparative entre les effets d’une communication traditionnelle et d’une « communication engageante » dans la perspective d’ évaluer la pertinence d’une offre jeunesse.

Titre du mémoire :

« La Théorie de l’engagement et l’utilisation des techniques de la communication engageante comme vecteur communicatif pour le développement d’une offre idéale jeunesse »

- Mémoire de Master 2 de JC DRIS - Université de Toulouse-le-Mirail

- mentions « sciences de l’éducation et de la formation »
- spécialités « politiques enfance jeunesse »
- Sous la direction de , SABRINA LABBE Maitresse de Conférence. ; Jury composé de VERONIQUE BORDES Maitresse de Conférence et MOHAMED BOUTDARINE Coordinateur Ligue de l’Enseignement.

Introduction du mémoire

« L’objet de l’étude est un mémoire de recherches dans le cadre de la formation Master 2 politique enfance jeunesse de l’université Toulouse le Mirail. Ce mémoire porte sur l’organisation d’une politique jeunesse au sein de la fédération de la Ligue de l’Enseignement Haute-Garonne (qui est une association d’éducation populaire).

La question centrale de notre objet d’étude est de savoir si l’offre idéale d’une politique jeunesse au sens d’une fédération d’éducation populaire comme la Ligue de l’Enseignement, ne serait elle pas une offre réellement co-construite avec les jeunes eux-mêmes ?

Le service Animations et Territoires qui s’occupe de la gestion des structures enfance jeunesse à la Ligue de l’Enseignement. Les Points Accueil Jeunes d’une commune du Sud de Toulouse et d’une commune du nord-ouest de Toulouse et qui présentent des similitudes en terme d’activités, de publics et d’orientations pédagogiques sont les lieux de stage sur lesquelles nous avons choisi d’investir nos travaux.

Notre étude se base sur les théories de l’engagement et de la communication engageante empruntée au champ de la psychosociologie. L’outil est un protocole expérimental créé pour les deux structures jeunesse spécifiées, et qui va nous permettre d’établir une analyse comparative entre les effets d’une communication traditionnelle et d’une communication engageante.

Les résultats devraient nous permettre d’évaluer la pertinence de l’offre jeunesse actuelle, mais également d’analyser l’intérêt d’utilisation et de banalisation des techniques de la communication engageante comme vecteur communicatif favorisant le développement d’une offre idéale de jeunesse.  »

PDF - 1.9 Mo
Mémoire de Jean-Charles DRIS
« La Théorie de l’engagement et l’utilisation des techniques de la communication engageante comme vecteur communicatif pour le développement d’une offre idéale jeunesse »

Partagez cet article :