Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Les jeunes des quartiers prioritaires devant les politiques de jeunesses
Quimper : Les jeunes des quartiers populaires face aux politiques jeunesse
Semaine de la jeunesse dans la communauté de commune du Val de l’Indre (Indre et Loire)
Peur d’école

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Twitter et le numérique dans le champ éducatif
Une pensée française de la jeunesse comme une catégorie à part
Les émeutes urbaines de novembre 2005
Françoise Tétard pour mémoire (1953-2010)

> collectivités territoriales
Le conseil général aide les jeunes à décrocher des stages en entreprise
L’Information jeunesse : un maillon essentiel dans la construction d’un projet
Jeunesses en Région : la création d’une allocation d’automonie proposée
Politiques de jeunesse : la nouvelle donne


Offre jeunesse : pertinence et co-construction

Mémoire de Master 2
Mis en ligne le mercredi 26 septembre 2012.

Dans le cadre d’une étude réalisée dans deux communes situées à la périphéries de Toulouse, Jean-Charles DRIS mène une analyse comparative entre les effets d’une communication traditionnelle et d’une « communication engageante » dans la perspective d’ évaluer la pertinence d’une offre jeunesse.

Titre du mémoire :

« La Théorie de l’engagement et l’utilisation des techniques de la communication engageante comme vecteur communicatif pour le développement d’une offre idéale jeunesse »

- Mémoire de Master 2 de JC DRIS - Université de Toulouse-le-Mirail

- mentions « sciences de l’éducation et de la formation »
- spécialités « politiques enfance jeunesse »
- Sous la direction de , SABRINA LABBE Maitresse de Conférence. ; Jury composé de VERONIQUE BORDES Maitresse de Conférence et MOHAMED BOUTDARINE Coordinateur Ligue de l’Enseignement.

Introduction du mémoire

« L’objet de l’étude est un mémoire de recherches dans le cadre de la formation Master 2 politique enfance jeunesse de l’université Toulouse le Mirail. Ce mémoire porte sur l’organisation d’une politique jeunesse au sein de la fédération de la Ligue de l’Enseignement Haute-Garonne (qui est une association d’éducation populaire).

La question centrale de notre objet d’étude est de savoir si l’offre idéale d’une politique jeunesse au sens d’une fédération d’éducation populaire comme la Ligue de l’Enseignement, ne serait elle pas une offre réellement co-construite avec les jeunes eux-mêmes ?

Le service Animations et Territoires qui s’occupe de la gestion des structures enfance jeunesse à la Ligue de l’Enseignement. Les Points Accueil Jeunes d’une commune du Sud de Toulouse et d’une commune du nord-ouest de Toulouse et qui présentent des similitudes en terme d’activités, de publics et d’orientations pédagogiques sont les lieux de stage sur lesquelles nous avons choisi d’investir nos travaux.

Notre étude se base sur les théories de l’engagement et de la communication engageante empruntée au champ de la psychosociologie. L’outil est un protocole expérimental créé pour les deux structures jeunesse spécifiées, et qui va nous permettre d’établir une analyse comparative entre les effets d’une communication traditionnelle et d’une communication engageante.

Les résultats devraient nous permettre d’évaluer la pertinence de l’offre jeunesse actuelle, mais également d’analyser l’intérêt d’utilisation et de banalisation des techniques de la communication engageante comme vecteur communicatif favorisant le développement d’une offre idéale de jeunesse.  »

PDF - 1.9 Mo
Mémoire de Jean-Charles DRIS
« La Théorie de l’engagement et l’utilisation des techniques de la communication engageante comme vecteur communicatif pour le développement d’une offre idéale jeunesse »

Partagez cet article :