Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Recherche d’information en ligne : une action dans un lycée professionnel
Identité numérique et réseaux sociaux
Nette augmentation de l’équipement en Smartphone et évolution des usages
Le numérique au service des apprentissages

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Politiques territoriales de jeunesse et transversalité
84% des lycéens engagés dans une activité péri ou extra-scolaire
Usages des TIC et pratiques communicationnelles électroniques des jeunes
« l’Ecole, espace d’intégration sociale et culturelle » : contribution de l’Injep

> adolescents
Quel accueil pour les 11-15 ans durant leur temps de loisirs ?
L’adolescence dans tous ses états …
Adolescents : confidences sur Internet
Smartphone : forte progression du taux d’équipement chez les adolescents

> Internet
Comment cliquer sans claques ?
La communication juvénile à travers les blogs de lycéens
Pays de la Loire : un nouveau site pour le réseau information jeunesse
Smartphone : forte progression du taux d’équipement chez les adolescents

> TIC
L’identité numérique et la jeunesse
Twitter un outil éducatif dans le cadre scolaire ?
Des pistes pour construire son identité numérique
Les TIC au service de l’insertion professionnelle des jeunes


Diffusion des TIC dans la société française

Numérique : Les pratiques s’invitent au milieu d’autres activités

Synthèse de l’enquête annuelle du Crédoc (4e partie)
Mis en ligne le lundi 13 janvier 2014.

Durant les "temps morts" (transports en commun, attente...) ou en regardant la télévision, les pratiques numériques se développent. Les jeunes sont plus particulièrement concernés par ces connexions "à tout moment"... 4e article présentant la dernière enquête du Crédoc réalisée en juin 2013...

Après un premier article de présentation générale de l’enquête Crédoc, puis deux articles sur l’équipement et les connexions puis les usages des 12-17 ans et des 18-24 ans, ce dernier article aborde "la superposition des usages" (chapitre 4 du rapport Crédoc) en s’intéressant plus particulièrement aux catégories 12-17 ans et 18-24 ans.

Le rapport aborde tout d’abord les activités réalisées pendant les "temps morts" (transports en commun, passager d’une voiture, attente de quelqu’un…). En premier lieu, 94% de l’ensemble des répondants déclarent (souvent ou de temps en temps ou souvent) « observer ce qui les entoure » ou « discuter avec des personnes autour d’elles » (78%). La première réponse concernant la pratique des TIC arrive en 4e position (49% des répondants envoient des SMS ou des courriels). Ces pratiques d’"observation" et de "discussion" obtiennent des scores assez proches dans les catégories jeunes.

Globalement 72% des répondants déclarent néanmoins avoir recours aux TIC au moins de temps en temps pour occuper un temps mort. Les activités dites « traditionnelles » concernent 98% des personnes.

En comparaison de l’ensemble des répondants, la catégorie des 12-17 ans se caractérise par :

- l’écoute de la musique : 87% (48% pour l’ensemble de la population),
- l’envoi de SMS et de courriels : 85% (49% pour l’ensemble) ;
- la pratique des jeux vidéos : 56% (20% pour l’ensemble).

Les 18- 24 ans envoient encore plus de SMS et de mails : 91% ; Ils écoutent un peu moins de musique : 79% ; Ils se distinguent surtout par leurs pratiques de navigation sur internet : 62% (42% pour les 12-17 ans , 26% pour l’ensemble).

Plus généralement, ce graphique rend compte de l’importance des pratiques numériques de ces catégories d’âge au dépend des activités dites traditionnelles.

Au delà des catégories d’âge, d’autres déterminants tels que le niveau de diplôme ou la catégorie socio-professionnelle sont une nouvelle fois très présents dans la différenciation de ces pratiques déclarées.

Le rapport de l’étude propose également une analyse de la superposition d’activités. Selon ce dernier, seule une personne sur cinq ne pratique aucune autre activité lorsqu’elle regarde la télévision. Pour le Crédoc, l’essor récent des tablettes numériques et plus des smartphones a facilité l’utilisation d’Internet dans tous les instants du quotidien.

Dans le cadre de ces pratiques juxtaposées ou superposées ( lorsque vous regardez la télévision, vous arrive-t-il de faire les choses suivantes ?) les catégories "jeunes" se distinguent de la manière suivante :

- 94% des 12-17 ans et 93% des 18-24 ans déclarent pratiquer au moins une des six activités numériques proposées par l’enquête
- Ils consultent leurs SMS ou leurs courriels tout en regardant la télévision : 82% des 12-17, 86% des 18-24 ans, 48% pour l’ensemble des répondants en moyenne
- Ils naviguent sur internet : 67% des 12-17 ans, 70% des 18-24 ans, 38% pour la moyenne
- Ils participent à des réseaux sociaux, des forums en ligne : 45% des 12-17 ans, 56% des 18-24 ans, 22% pour l’ensemble
- Ils pratiquent des jeux vidéos : 48% des 12-17 ans, 39% des 18-24 ans, 17% pour l’ensemble.

On observe aussi de fortes différences de pratiques en fonction des catégories socio-professionnelles : étudiants, élèves : 92%, employés : 78%, cadres 62%, retraits : 32%...

Les nouvelles technologies contribuent donc à remplir des temps morts mais s’invitent aussi au milieu d’autres activités. Pour les auteurs du rapport, il serait intéressant lors d’une prochaine vague d’enquête d’étudier « dans quelle mesure les nouvelles technologies sont conviées aux repas de famille, aux sorties entre amis et durant certaines activités sportives ou culturelles ».

Gérard Marquié

@gmarquie

A consulter aussi :

- Diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française - Résultats 2013 : Rapport sur le site du Crédoc
- Les usages numériques de plus en plus présents toute la journée (Christian Bensi : informer autrement)
- La France dans le groupe de tête en Europe (synthèse 1ere partie)
- 100% des 12-17 ans connectés (synthèse 2e partie)
- Ados : texto, musique et vidéo (synthèse : 3e partie)


Partagez cet article :