Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Des CIO spécialisés accompagnent les jeunes en prise avec la justice
Alsace : un Mémo orientation
Octobre : premiers classements
Tourisme : 31 métiers présentés par l’Onisep

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> ile-de-france, centre
Vu des Bosquets : quel accès au logement à Montfermeil ?
Journée de mobilisation contre l’échec scolaire
Micro lycée de la Courneuve : "les bonnes résolutions tiennent"
Pas de quartier pour les inégalités

> information des jeunes
L’information jeunesse : un outil pertinent au service des politiques de jeunesse
Portrait vidéo de Julie en école d’ingénieur par apprentissage
La signalétique du point information jeunesse réalisée par des jeunes
Animation et information contre les discriminations au BIJ de Marly-le-Roi

> métiers
Oumie : entrepreneuse de commerce équitable
Picardie : un espace personnel au sein d’un site régional d’aide à l’orientation
Quels métiers en 2015 ?
Portraits de métiers à Marly le Roi (Yvelines)

> orientation, CIO
Pays d’Ancenis : des jeunes découvrent l’entreprise
Hypothèses sur l’évolution du métier de conseiller d’orientation
Ecoles de commerce, écoles d’ingénieurs vues par l’Onisep
Pourquoi la formation des Directeurs de CIO est nécessaire


"Nuit de l’orientation" à Paris : la place des jeunes dans la société

Mis en ligne le dimanche 3 février 2008.

Samedi 2 février s’est tenue à Paris la nuit de l’orientation organisée par la chambre de commerce et d’industrie de Paris. Impressions et témoignages au fil de la visite et des rencontres.

A l’occasion d’un"speed dating des métiers" (rencontre avec des professionnels). Deux jeunes garçons présentent les métiers de la sellerie-maroquinerie.

JPEG - 43.6 ko
Yann, chef d’entreprise
au centre

Extraits d’un entretien avec Yann, chef d’une petite entreprise de modélisme stylisme en maroquinerie et accessoires de mode implantée dans l’Essonne.
- Votre formation ? : "un BEP suivi d’un Bac pro en alternance"
- Pourquoi avez vous choisi cette filière ? "En troisième j’avais de bons résultats mais je ne voulais pas faire de longues études. Je voulais aussi faire un métier manuel".
- Et comment s’est effectué votre choix ? : "Je faisais de l’équitation et j’étais passionné par ce sport mais aussi par les accessoires utilisés et notamment les selles. (...) J’avais aussi une attirance pour la mode..."

Yann a depuis 4 ans créé l’entreprise "coups de crayons"

yann.veper46@gmail.com

Extraits d’une vidéo "le sens de l’orientation" présentée lors d’un débat sur les pratiques d’orientation et disponible en ligne sur le site " Cap Canal".

Témoignage de Mr Lebeau directeur du CIO de Villeurbanne

« A partir de la troisième et de la seconde, les jeunes sont confrontés aux questions d’orientation tout au long de la vie. L’idée de préparer à ces choix c’est :
- Comment construire dans une démarche éducative et pas dans une démarche d’enseignement ?
- Comment se construire des compétences, de manière à ce quelles soient prêtes et utilisables au moment où les jeunes vont rencontrer des choix dans l’ensemble de leur vie scolaire et professionnelle ?

Quand on parle d’orientation, on parle de choses qui sont différentes. On parle de choses qui sont un processus sociétal. C’est-à-dire, comment se répartit à travers les chemins de la formation et de l’entrée dans la vie professionnelle une classe d’âge pour prendre en charge les différents emplois qui sont nécessaires pour la vie de cette société.

Il y a un autre enjeu celui de l’économie. On a besoin aussi d’avoir des gens qui soient formés pour prendre en charge les besoins économiques de cette société. Ces enjeux économiques intéressent les employeurs au premier chef.

Et lorsqu’on rencontre des gens individuellement, ils disent : l’orientation c’est le chemin que j’ai envie de construire avec ces enjeux. C’est-à-dire à quel endroit je vais me trouver et plus fondamentalement, c’est d’arriver à trouver une activité d’adulte qui les intéressent. (...) Où ils puissent exprimer le mieux possible leurs talents (...).

On se construit au travers de ses choix , dans un processus personnel. Et c’est bien comme cela qu’il faut prendre la question de la construction de l’apprentissage et non pas comme une accumulation d’information ou de connaissances.

Ces informations et ces connaissances seront obsolètes le jour où on en aura besoin. L’information est utilisée au moment où on en a besoin.

Savoir la rechercher, la situer par rapport à soi, la comparer avec d’autres, la critérier, la classer, la hiérarchiser etc, ce sont des savoirs à apprendre. C’est dans ce sens là que l’orientation doit s’apprendre, que l’école doit apprendre. »

A la sortie du salon, entretien avec une jolie jeune fille, que nous nommerons Sandra, qui distribue de la documentation pour l’organisation de la "nuit de l’orientation".

- Sandra : Tenez Monsieur, prenez ce journal,
- le visiteur : Il parle de quoi svp ?
- Sandra (surprise de la question) : euh, je ne sais pas, euh... sûrement d’orientation !
- le visiteur curieux : que faites vous dans la vie mademoiselle ;-) ?
- Sandra : je suis en terminale "S" (insistant sur le "S")
- le visiteur : et après vous envisagez quoi ?
- Sandra : math sup monsieur...

Conclusion de la vidéo « le sens de l’orientation » :

« Pour les élèves et leurs parents, il y a souvent une distorsion entre leurs besoins et le fonctionnement réel de l’orientation. Le procès qui est fait à l’orientation est celui du système tout entier. De ces hiérarchies de valeurs, à la rigidité de ses cloisonnements. Mais l’orientation dépasse le cadre de l’école car elle est au cœur d’enjeux majeurs. Du chômage à l’exclusion, en passant par la place des jeunes dans la société. Une question clé qui appelle un débat de fond pour un modèle social qui reste à définir.  » Ressources jeunesse

En savoir plus :

- Consulter la vidéo "le sens de l’orientation" sur le site "cap canal"

- Le BIOP (CCIP) organisateur de la nuit de l’orientation :

http://www.biop.ccip.fr/

A lire aussi :

- Orientation et construction identitaire, un entretien avec Monique Ronzeau, conseillère d’orientation psychologue :

http://ressourcesjeunesse.injep.fr/Orientation-et-consruction.html ?var_recherche=orientation

http://ressourcesjeunesse.injep.fr/Orientation-et-consruction.html ?var_recherche=orientation

- L’orientation et ses enjeux dans les parcours des jeunes (une formation organisée par l’Injep) :

http://www.injep.fr/L-orientation-et-ses-enjeux-dans.html


Partagez cet article :