Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Orientation après le Bac : les enseignants au coeur du processus de décision
La Refondation de l’Ecole : une Loi, et après ?
Discipline et sanctions dans les établissements du secondaire
Imaginons le collège de demain

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Les jeunes des quartiers prioritaires devant les politiques de jeunesse
Mieux articuler les politiques destinées aux 11-15 ans et aux 16-25 ans
Les jeunes ont des attentes en matière de relations entre générations
Projets éducatifs locaux : l’enjeu de la coordination

> articles, rapports
L’égalité des chances, un miroir aux alouettes ?
Niveau de qualification des jeunes : de fortes disparités territoriales
Prospective emploi-formation en 2015
École, milieux et territoire

> école
La famille et l’école, de nouvelles alliances éducatives
Enseigner des connaissances, transmettre une culture ?
La Machine à trier : comment la France divise sa jeunesse
La recherche en éducation est-elle utile aux enseignants ?


Notes au primaire : Qu’en est-il chez nos voisins ?

Par Nathalie Mons
Mis en ligne le dimanche 28 novembre 2010.

Un article de Natahlie Mons (Maître de conférences en sociologie) : "Dans les autres pays de l’OCDE, dans le primaire, la notation sur forme numérique est souvent exclue ou fortement encadrée, c’est ce que montrait une revue des pays réalisée en 2008."

Suite à la pétition de l’AFEV, Cette spécialiste dans l’analyse internationale des politiques éducatives analyse, sur le site de Café pédagogique, les pratiques françaises d’évaluation continue à la lumière des expériences étrangères et le débat à l’étranger sur l’évaluation numérique.

« Si de nombreux pays européens ignorent la notation à l’école primaire, voir au-delà, plusieurs sont en passe de la rétablir sous la pression du modèle évaluationniste. C’est donc bien le modèle d’organisation scolaire , et pas seulement le type de pédagogie, qui est interrogé par la proposition de l’AFEV. »

Article sur le site du Café pédagogique


Partagez cet article :