Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Jeunesse et enjeux de citoyenneté
Éducation et citoyenneté : des enjeux politiques et éducatifs
Marseille : Place Publique Junior du 6 au 8 juillet
Jeunes et engagement : ouvrir les frontières

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> rencontres
Les Espaces Publics Numériques et le(s) jeu(x)
Parcours de jeunes et territoires
Refonder ou fonder le service public de l’éducation ?
L’avenir de la Réussite éducative et des projets éducatifs locaux

> collectivités territoriales
Forum de l’initiative des jeunes en Ile-de-France
Rouen : une ville pour les jeunes ?
Politiques de jeunesse : six idéaux-types
Le dynamisme des communes passe par les associations

> grand Sud-Est
Adulte-ado, une question de relation
Rhône-Alpes : le réseau info jeunesse lance une lettre d’information
Jeunes citoyens du monde
Imagies 2006 : La place de l’image dans l’accompagnement éducatif


A Fontaine (Isère)

"Merci de déranger" : un festival-forum initiative jeunesse

Les 6, 7 et 8 avril 2006 : pour dialoguer entre élus, professionnels et jeunes
Mis en ligne le jeudi 23 février 2006.

Devant le manque de visibilité des projets de jeunes et de ce qu’ils apportent à la société, différents acteurs (porteurs de projets, structures d’incitation et d’accompagnement aux initiatives et institutions) se se sont mobilisés pour clarifier les contours de la démarche d’initiative.

"Merci de déranger" est organisé par un collectif comprenant trois partenaires : Dispositif Animation Jouhaux Teisseire, Itinéraire International et Cap Berriat. [1]

La mise en place du festival "Merci de déranger" permettra d’ouvrir le dialogue entre ces différents acteurs en vue de provoquer du changement, de réduire les dysfonctionnements et de promouvoir les initiatives de jeunes.

"Merci de déranger" se propose d’être :

- un festival pour porter un regard sur le foisonnement d’initiatives, la diversité des domaines d’interventions et d’activités des jeunes, leurs modes d’expression dans l’espace public.

- un forum pour expliquer la démarche des jeunes autour de leurs initiatives, réfléchir sur ses atouts pour la société, débattre et dégager des propositions pour construire les politiques de demain.

- une plate forme de réflexions et de mise en œuvre réunissant des jeunes, des élus politiques et des professionnels sur ces questions. L’ambition est de montrer et valoriser les initiatives de jeunes, affirmer leurs capacités créatrices et proposer des éléments de transformations pour que le « mieux » pour les jeunes ne soit pas qu’un vœu pieux.

- une action collective et festive (témoignages, rencontres, débats, créations, partage d’expériences) sous des formes dynamiques, (parcours, théâtre forum, ring, café-rencontres, espace en libre circulation) et découvrir des projets de jeunes et leurs impacts dans l’espace public, les territoires, ainsi que les dispositifs et les outils d’accompagnement.

En savoir plus, s’inscrire pour participer à "Merci de déranger"

Télécharger le dossier de présentation de "Merci de déranger"

PDF - 668.6 ko

A noter parmi les éléments du programme :

8 tables rondes

« Les conseils de vie lycéenne, les maisons des lycéens, les foyers socio-éducatifs, permettent ils de porter des initiatives lycéennes (de la proposition à la réalisation) ? », le 07 avril à 10h et 14h et le 08 avril à 11h. Animateurs :
- des délégués représentants dans ces instances
- JL Dubouis, Proviseur à la vie scolaire de l’académie de Grenoble
- D. Roméro, chargée de mission « animation du CAVL » au Rectorat. Témoignages des membres du CVL sur « comment l’initiative peut être accompagnée au sein d’un lycée ? »

« La démarche de projet peut-elle être un outil pédagogique et ouvrir les établissements sur l’extérieur ? », le 07 avril à 16h.

Animateurs :
- Damien Raymond, chargé de mission à la Ligue de l’enseignement. Echange sur l’intérêt d’un projet extérieur à l’établissement (projet de solidarité internationale, collaboration avec le monde associatif, avec des partenaires extérieurs...) en tant que support pédagogique. Quelle est la plus value pédagogique de travailler sur un projet pour un enseignement ?

« Junior association, un dispositif pour les mineurs » le 7 avril à 11h00.

Animé par le service jeunesse de Meylan, La Ligue de l’enseignement et la DDJS Problème posé : quels sont les enjeux, la pertinence et les limites de ce dispositif pour les mineurs ? » + Rendez-vous thématique le samedi en animation permanente : Sport/Loisirs - Humanitaire - Communication - Culture

« Projet de vie/projet professionnel : l’emploi des jeunes... » le 07 avril à 14h00

L’emploi des jeunes est central dans la communication des politiques publiques. L’objectif est-il de mieux servir les entreprises ou de valoriser le potentiel des jeunes ?
- la place de l’emploi dans la construction de l’individu et /ou la place de l’individu dans la construction de son projet professionnel,
- la valorisation d’expériences et compétences acquises dans le cadre d’un projet personnel ou collectif.

« Les jeunes dans l’Economie Sociale et Solidaire, avec ou sans les collectivités ? » le 08 avril à 10h

La création d’activité par des jeunes s’inscrit souvent dans l’économie solidaire. Ils affectent à leur projet une dimension supplémentaire : celle de faire société, de véhiculer du sens.

« Débat/rencontre entre porteurs de projets de l’agglomération grenobloise. » le 08 avril à 14h00.

Animé par les services jeunesse de l’agglomération (RAJA). « De l’idée au projet », témoignages, partage d’expériences des jeunes, sur les facilités et les galères rencontrées dans la construction de leur projet et sur l’articulation entre politique, dispositifs et eux, jeunes porteurs de projet.

« La mutualisation » le 08 avril à 11h

Pourquoi partager une idée, un projet dès sa naissance ? Que permettent les coopérations ? Témoignages sur le vécu et les expérimentations des porteurs de projets du logiciel libre, des coopératives de projets de l’agglomération, mettre en évidence les atouts de la mutualisation large et avancée.

"Pratiques, créations, diffusion artistique : 100 questions à..." le 08 avril à 16h00.

1h30 pour poser toutes les questions que vous souhaitez aux élus à la culture, aux professionnels du secteur culturel et aux artistes dont le parcours a connu plus d’un détour.

[1] 18 collectivités territoriales et services de l’Etat sont impliqués dans l’organisation. 50 structures insitutionnelles et services municipaux sont associés ainsi que 130 associations et porteurs de projets.


Partagez cet article :