Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Dossier : Assises académiques de prévention de l’illettrisme
Une jeunesse difficile : portrait économique et social de la jeunesse française
Les jeunes acteurs de leur santé
Une société fâchée avec sa jeunesse ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Le sport dans la cité : approche critique d’un traitement préventif de la violence
"18-25 ans : portrait d’une génération"
Vers l’éducation partagée : des contrats éducatifs locaux aux projets éducatifs locaux
Une pensée française de la jeunesse comme une catégorie à part

> articles, rapports
Promotion et accompagnement de la vie associative : 14 recommandations
Enquête sur les rythmes scolaires à Issy les Moulineaux
L’égalité des chances, un miroir aux alouettes ?
Penser la jeunesse c’est aussi se penser soi, les autres et le monde


Quartiers en difficulté

Les quatre modes locaux de régulation sociale

un article de Joëlle Bordet dans la revue Territoires
Mis en ligne le dimanche 25 juin 2006.

Selon Joëlle Bordet [1], quatre idéaux types de régulation de la vie sociale dans les quartiers en difficulté peuvent être identifiés. Ils mettent en scène des modalités différentes des rapports entre élus, techniciens et habitants,mais aussi au référent de la loi et du politique.

« Lors de la révolte des jeunes de novembre dans les quartiers défavorisés, les médias ont, de fait,plutôt renforcé une vision simplifiée des populations et des quartiers d’habitat social. Les provocations policières,les situations sociales,les peurs de l’avenir n’ont pas été les facteurs invoqués de façon centrale pour expliquer les violences .

Au-delà de cette stigmatisation et de cette condamnation morale des jeunes et des familles,les réalités de ces quartiers, leurs difficultés et leurs ressources,les modes de régulation sociale mis en œuvre par les élus et les pouvoirs publics sont d’une grande diversité. »

Dans la suite de l’article, la psychosociologue définit quatre type de régulation de la vie sociale dans les quartiers :

- la régulation technique
- la régulation clientéliste
- la régulation participative
- la régulation sécuritaire

Lire l’ensemble de l’article en le téléchargeant sur le site de Terriroires

[1] maître de recherche au Centre scientifique et technique du bâtiment, laboratoires Mutations techniques et sociales


Partagez cet article :