Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Un partenariat pour désamorcer l’échec chez les 10-18 ans
Afev : Et si on faisait autre chose que les devoirs ?
Pour un service public d’éducation « élitaire pour tous »
la "réussite éducative : pour permettre à l’enfant d’être acteur de son parcours"

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Les chiffres clés de la jeunesse
Enquête sur la jeunesse à Malakoff
Les animateurs socioculturels
Animation globale et métiers de l’animation

> école
Ecole, collège, lycée : nouveautés de la rentrée
Jeunes et engagement : ouvrir les frontières
Patrice Huerre : "L’absentéisme scolaire, mieux le comprendre pour mieux y répondre"
Le blogue outil d’accompagnement scolaire

> éducation partagée
La réussite éducative, nouveau regard, nouveaux modes d’intervention ?
Deux-Sèvres : La participation des familles aux projets éducatifs
Conseils d’enfants et école : une expérience menée à Torcy
Regards sur les Contrats éducatifs locaux


Recherches

Les parents et l’école

Un dossier de l’INRP : cellule Veille scientifique et technologique
Mis en ligne le mardi 7 novembre 2006.

Les parents et l’école [1]

Extaits :

« Les recherches ont abordé les relations parents-école de multiples façons. Certaines s’efforcent d’identifier les styles d’éducation familiale les plus favorables à la réussite scolaire et se posent même la question d’éduquer les parents. D’autres s’attachent plutôt aux relations entre l’école et la maison, en soulignant combien le dialogue parents-enseignants peut être contrarié par de nombreux décalages mais en montrant aussi que des partenariats plus fructueux peuvent être expérimentés. »

(...)

Le rôle des parents dans la réussite scolaire

(...)

« En fait, la question posée est la suivante : qu’est-ce qui, en fonction de l’âge de l’enfant, dans la socialisation et l’éducation familiales, de façon directe ou indirecte, favorise la réussite et l’intégration scolaire ou, au contraire, est susceptible d’entraîner des problèmes d’adaptation ?

Les résultats de recherches provenant des différents champs sont relativement cohérents entre eux et mettent en avant les avantages d’une éducation familiale basée sur l’autonomisation et l’épanouissement de l’enfant.

La combinaison de la disponibilité affective et de l’encouragement à l’autonomie a toujours un effet favorable sur les comportements de l’enfant et sur ses résultats aux évaluations, notamment à l’école.

Est-ce le cas dans tous les milieux sociaux ? L’hypothèse a été testée selon laquelle l’influence de l’éducation familiale sur les performances scolaires ne serait non seulement pas indépendante du milieu socioculturel, mais qu’en outre les mêmes styles d’éducation familiale n’auraient pas les mêmes effets ou la même importance selon qu’ils caractérisent l’éducation familiale dans les milieux populaires ou non populaires (Tazouti, Flieller & Vrignaud, 2005).

Il se pourrait que les performances scolaires des enfants de milieux populaires soient d’abord dépendantes de l’influence spécifique de l’école alors que celles des enfants de milieux favorisés seraient plus influencées par leur éducation familiale.

 »

Parmi les autres points au sommaire du dossier :

- Du parent usager au parent partenaire de l’école (des difficultés à trouver un langage commun, la modélisation des partenariats possibles, la construction d’une communauté éducative...)

- Stratégies parentales et marchés scolaires (les parents dans l’école jusqu’où ?, des établissements poussés vers une "mise en marché" ? ...

Consulter, télécharger la lettre d’information VST "Les parents et l’école".

[1] Lettre n° 22 - novembre 2006 de la cellule Veille scientifique et technologique de l’INRP


Partagez cet article :