Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Orientation : s’informer, faire des choix
L’orientation : un marqueur du dysfonctionnement du système éducatif
La DP3 : à la découverte des métiers et des lycées professionnels
Orientation : le dernier mot aux lycéens

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Des jeunes connectés, mais pas forcément experts de l’Internet
Information jeunesse et politiques locales de jeunesse
Jeunes, racisme et construction identitaire
Des disparités dans la mise en oeuvre du Fonds d’aide aux jeunes

> collège
L’absentéisme ferait-il progresser l’école ?
La dixième année du numéro vert "info’jeunes"
Premiers pas du Conseil général des collégiens
La Rochelle : 13-18 questions de justice, la BD

> entreprise
Pierrick veut trouver une autre manière de faire du commerce
Reconnaissances des compétences du bénévolat par l’entreprise
Rechercher un stage en entreprise
Un mineur peut créer une entreprise !

> lycée
Des quotidiens dans les lycées aquitains
Les 10 ans du programme Pourquoi pas moi de l’Essec
Une journée court métrage au lycée professionnel
Carcassonne : Le lycée Jules-Fil, pionnier des réseaux sociaux sur Internet

> orientation, CIO
Alsace : un Mémo orientation
APB, bien gérer sa phase d’admission
L’orientation : quoi de neuf ?
Information et Orientation : quel accompagnement vers l’autonomie des jeunes ?


Collèges et lycées

Les jeunes souhaitent plus de stages en entreprise

d’après une étude menée par l’agence Additiv
Mis en ligne le lundi 17 octobre 2005.

Selon une enquête menée par l’agence Additiv auprès d’un millier de collégiens et lycéens, 6 jeunes sur 10 demandent plus de stages en entreprise et de rencontres avec des professionnels pour travailler leur orientation.

Une évaluation qui recoupe les propositions du rapport Tharin. Les jeunes font plus confiance à leur famille et aux professionnels qu’aux enseignants pour leur choix. Ils seraient plus sensibles aux conditions de travail, à la liberté et à l’équilibre avec la vie privée pour choisir leur métier. La rémunération reste cependant le critère numéro 1 pour les garçons et arrive en seconde place pour les filles.

Concernant l’utilité des lieux d’information, les jeunes évoquent en priorité les journées portes ouvertes (utile à 50%) et les établissements scolaires (utile à 49%).

avec le site "café pédagogique", la Lettre d’information "l’expresso"

Pour consulter l’ensemble de l’étude : le site de l’agence additiv


Partagez cet article :