Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Quelle politique jeunesse pour les quartiers populaires
Politiques jeunesse en milieu rural : Pourquoi, comment ?
L’animation socio-culturelle : un objet scientifique ?
La jeunesse : une chance et un atout pour Brest

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Un Tchat avec François Dubet organisé par l’Afev
Les jeunes, les valeurs de la démocratie et l’école
Retour sur PISA 2009 : enseignements et précautions dans l’interprétation des résultats
Voter, ça les intéresse ?

> ouvrages
Portrait social d’une jeunesse en mutation
Quand les jeunes s’engagent
École, milieux et territoire
Les missions du possible avec et pour les jeunes en parcours d’insertion

> zones prioritaires
L’accompagnement éducatif dans la ZEP de Soyaux
Ghetto urbain
Les jeunes des quartiers prioritaires devant les politiques de jeunesses
Jeunesse et institutions locales, un enjeu politique fort


Les jeunes et l’amour dans les cités

Enquête dans deux villes de banlieue parisienne
Mis en ligne le vendredi 10 avril 2009.

« Comme tous les adolescents, les jeunes des cités draguent, s’aiment et se séparent… La sociologue Isabelle Clair a enquêté sur les jeux de l’amour et du hasard dans deux villes de la banlieue parisienne. Son étude, (...) révèle l’ambiguïté des relations entre filles et garçons, entre rapports de domination, construction des identités de genres... »

Extrait d’un article paru sur la vie des idées.fr :

« Deux axes structurent le livre : la mise à jour d’un « ordre du genre » (première partie du livre) et la description de l’expérience amoureuse de ces adolescents (deuxième et troisième parties). L’auteur a en effet tenté une entreprise ambitieuse : rendre compte des rapports entre filles et garçons à la fois en tant que rapports de domination et rapports amoureux. Ajoutons : au sein d’une population en train de se faire, et donc difficile à objectiver, à classer, à faire témoigner. »

Lire l’article :

http://www.laviedesidees.fr/S-aimer-dans-les-banlieues.html


Partagez cet article :