Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Adolescents et jeunes des quartiers : construction de soi, rapport à l’autre
Val d’Oise : Regards des jeunes sur la justice
Histoire d’une écriture à plusieurs mains
Le chômage des jeunes est-il une fatalité ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Vers l’éducation partagée : des contrats éducatifs locaux aux projets éducatifs locaux
Offre jeunesse : pertinence et co-construction
Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur
Orientation : s’informer, faire des choix

> ouvrages
Familles et école : diversités, malentendus et enjeux
Les jeunes, les valeurs de la démocratie et l’école
Les jeunes acteurs de la ville
École, milieux et territoire

> zones prioritaires
Les actions éducatives et sociales territorialisées : pour quoi ? par qui ? comment ?
Structures d’animation en zones urbaines sensibles
Impliquer les parents contre l’absentéisme scolaire
Carte scolaire et aménagement des territoires


Les jeunes et l’amour dans les cités

Enquête dans deux villes de banlieue parisienne
Mis en ligne le vendredi 10 avril 2009.

« Comme tous les adolescents, les jeunes des cités draguent, s’aiment et se séparent… La sociologue Isabelle Clair a enquêté sur les jeux de l’amour et du hasard dans deux villes de la banlieue parisienne. Son étude, (...) révèle l’ambiguïté des relations entre filles et garçons, entre rapports de domination, construction des identités de genres... »

Extrait d’un article paru sur la vie des idées.fr :

« Deux axes structurent le livre : la mise à jour d’un « ordre du genre » (première partie du livre) et la description de l’expérience amoureuse de ces adolescents (deuxième et troisième parties). L’auteur a en effet tenté une entreprise ambitieuse : rendre compte des rapports entre filles et garçons à la fois en tant que rapports de domination et rapports amoureux. Ajoutons : au sein d’une population en train de se faire, et donc difficile à objectiver, à classer, à faire témoigner. »

Lire l’article :

http://www.laviedesidees.fr/S-aimer-dans-les-banlieues.html


Partagez cet article :