Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

L’Internet juvénile : forte intensité et diversité des usages
L’expérience Twitter d’une classe de terminale bac pro
Jeunes chercheurs : appel à communication "jeunes et médias"
Revue de presse 2007 des journaux scolaires et lycéens

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Evaluation : s’inscrire dans un système d’information stable et régulier
Usages du numérique chez les jeunes
L’approche orientante : une collaboration de tous les partenaires
Animation globale et métiers de l’animation

> médias
Indre et Loire : Radio Collège Esvres 2.0
A Pau, Caroline Pérot a créé "A propos", un magazine pour les 7-12 ans
Attentats du 13 novembre 2015 : en parler avec des enfants et des jeunes
« Les jeunes, la société, les médias » : constats, questions, pistes »


Les 18-24 ans et l’information dans les médias

Extraits du Baromètre 2012 de confiance dans les médias (La Croix-TNS/Sofrès)
Mis en ligne le lundi 6 février 2012.

La quotidien La Croix publie chaque année un baromètre de confiance des médias, avec TNS/Sofrès. Le résultats détaillés de cette enquête [1] permettent d’extraire quelques données concernant les jeunes de 18-24 ans.

- Les 18-24 ans montrent globalement un intérêt moins important que la moyenne des répondants aux nouvelles données par les moyens d’information (presse, radio, télévision, Internet) 63% des 18-24 ans contre 71% pour la moyenne montrent un intérêt grand ou assez grand

- Concernant la crédibilité des médias, les principales différences concernent Internet ; A la question : "A propos des nouvelles que vous lisez sur Internet, est-ce que vous vous dites plutôt" ... :

La réponse : "Il y a sans doute pas mal de différences entre la façon dont les choses se sont passées et la façon dont Internet les montre" est fournie par 43% des 18-24 ans (contre 27% pour la moyenne de la population)

- Concernant le mode d’information principal et la 1ère réponse citée par les répondants : "De quelle manière principalement vous tenez-vous au courant de l’actualité nationale et internationale ? En premier ?" (total des réponses 100%)

Les 18-24 ans citent internet à 25% (12% pour la moyenne). La télévision reste néanmoins le premier médias utilisé par les 18-24 ans pour se tenir informé (58% contre 56% pour la moyenne)

Sur le même sujet mais en prenant en compte la totalité des réponses choisies (total supérieur à 100%) : "De quelle manière principalement vous tenez-vous au courant de l’actualité nationale et internationale ?" : 58% des 18/24 ans citent internet (30% pour la moyenne) ; la télévision reste là aussi le vecteur principal utilisé par les 18-24 ans (79%, contre 80% pour la moyenne de la population)

Des questions concernent par ailleurs, l’opinion sur le traitement des média de quelques grands évènements de 2011 : "Estimez-vous que les médias d’une façon générale, en 2011, ont trop parlé, pas assez ou comme il faut des choses suivantes ?" Les réponses des 18-24 ans se distinguent, notamment au sujet des événements suivants :

Les 18-24 ans estiment que les médias ont trop parlé de :

- La naissance de la fille de Nicolas et Carla Sarkozy : 56% des 18-24 ans contre 42% pour la moyenne des répondants.

Pour certains événements, les 18-24 ans répondent par ailleurs, qu’ils ne voient pas de quoi il s’agit, de manière plus significative que la moyenne des répondants :

- L’affaire Karachi : 33%, contre 20% pour la moyenne
- La tuerie de cet été sur l’île d’Utoeya, en Norvège : 22%, contre 11% pour la moyenne
- La libération du soldat franco-israélien Gilad Shalit : 36% contre 25% pour la moyenne
- La mort de l’ancien président de la République Tchèque Vaclav Havel : 39%, contre 22% pour la moyenne
- Le mouvement des indignés : 41%, contre 32% pour la moyenne
- La reconnaissance de l’Etat palestinien par l’UNESCO : 28%, contre 18% pour la moyenne
- Le sommet de Durban sur le climat : 33%, contre 22% pour la moyenne (48% des 18-24 ans estiment néanmoins que les médias n’ont pas assez parlé de ce sujet)

Ressources jeunesse / G.Marquié

En savoir plus :

- Résultats :

http://www.tns-sofres.com/_assets/files/2012.01.19-baromedias.pdf

- Analyse (TNS/sofrès) :

http://www.tns-sofres.com/points-de-vue/47706F4058C74A6EA8C951CDECFE9B20.aspx

- Consultez le rapport complet sur la confiance dans les médias

A lire aussi :

- Les Français font légèrement plus confiance aux médias (article, La Croix)

[1] Échantillon national de 1005 personnes représentatif de l’ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, interrogées en face-à-face à leur domicile par le réseau des enquêteurs de TNS Sofres. Méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) et stratification par région et catégorie d’agglomération.


Partagez cet article :