Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 



Les 11-15 ans sont-ils les oubliés des politiques jeunesse actuelles ?

Compte rendu d’une table ronde organisée lors de la rencontre Neujpro 2010
Mis en ligne le lundi 28 mars 2011.

Lors des rencontres nationales des professionnels et des élus de la jeunesse - NEUJ PRO (organisées chaque année depuis 2002) par le Conseil général de l’Allier était notamment organisée une table ronde sur le thème "Les 11-15 ans sont-ils les oubliés des politiques jeunesse actuelles ?"

Compte rendu de cette table ronde animée par Philippe LENGLET, Délégué général de la Ligue de l’Enseignement de l’Allier et dans laquelle intervenait Chantal DE LINARES, Sociologue [1] et Christophe GOUTTEBARON, Délégué régional des Francas Auvergne Limousin.

Extrait de l’introduction de la table ronde par Philippe LENGLET :

« (...)

-  Les 11-15 ans, qui sont-ils ? Est-ce que des caractéristiques les définissent particulièrement ? Posent-ils des problèmes particuliers à la société et en tout cas aux professionnels que nous sommes, qui font que l’on recherche des réponses ? C’est ma première série de questions

- autour des jeunes de 11-15 ans, des ados. Ensuite, comment va-t-on à leur rencontre ? Comment travaille-t-on avec eux ? Y a-t-il des difficultés ? Est-ce que ce sont des publics avec lesquels on arrive à travailler facilement ? Comment notre société les regarde ? Les regarde-t-elle pour ce qu’ils sont ou est-ce qu’elle en fait autre chose ? Par exemple des prédélinquants, pour donner un exemple. Est-ce qu’ils sont plus que d’autres exposés à certains types de conduites ? C’est un ensemble de questions auxquelles les intervenants pourront répondre.

- Ensuite, quelle offre en terme d’animation, de proposition d’activités, de proposition de cheminements, d’initiatives propose-t-on aux jeunes de 11-15 ans ? Comment cela se met-il en place ? Quels moyens sont mis en place par les différents financeurs, que ce soit l’Etat, les collectivités locales, le tissu associatif, pour essayer de répondre aux besoins et aux demandes de ces jeunes ?

(...) »

- Télécharger le compte rendu de la table ronde

- Consulter l’ensemble des comptes rendus des rencontres Neujpro 2010

[1] Chantal DE LINARES était jusqu’à juillet 2010, chargée d’étude et de recherche à l’Injep


Partagez cet article :