Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Le CIDJ ouvre un point d’accès au droit
Jobs d’été 94 : une action menée en partenariat au service des jeunes
L’information des jeunes dans les politiques territoriales de jeunesse
Une enquête sur les stratégies d’accès à l’information des jeunes de 16 à 30 ans

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> départemental
Des disparités dans la mise en oeuvre du Fonds d’aide aux jeunes
Avoir moins de 18 ans et créer une association
Le conseil général aide les jeunes à décrocher des stages en entreprise
Finistère : Kaléïdoscope, Rendez-vous de la jeunesse du 15 avril au 2 mai 2011

> ile-de-france, centre
Animation et information contre les discriminations au BIJ de Marly-le-Roi
La politique du partenariat à petits pas
Comprendre les émeutes de novembre 2005
Colloque : le mineur et les projets associatifs, du cadre juridique à l’accompagnement


Val-de-Marne

Le réseau Information jeunesse fête ses dix ans de coordination

Mis en ligne le dimanche 16 octobre 2005.

10 ans pour la coordination du réseau Information jeunesse du Val-de-Marne, cela se fête. L’association Cadrij [1]avait donc décidé de fêter cet anniversaire avec les acteurs du réseau et ses partenaires.

Lse président de l’association, Christophe Boin [2] rappelait l’ampleur du travail réalisé par cette association départementale soutenue de manière appuyée par la DDJS dirigée par Eric Ledos. Formations, réunions de réseau, actions réalisées dans le cadre du Réseau public d’insertion des jeunes (RPIJ), actions collectives, conseils au structures ont par exemple été réalisés.

Le département du Val-de-Marne compte maintenant 35 Bureaux ou Points information jeunesse. Les structures sont très majoritairement développées par les Collectivités locales. On compte aussi quelques associations support parmi lesquelles les Missions locales. Dans ce cadre, l’action menée à Maisons-Alfort où le Bij est un service (indépendant géographiquement) de la Mission locale, est un bel exemple de complémentarité pertinente entre ces deux missions de services public essentielles.

Gérard Marquié

Pour en savoir plus, cadrij94

[1] Collectif d’animation, de développement, de réflexion et d’étude du réseau information jeunesse du Val-de-Marne

[2] par ailleurs directeur politique de la Ville et jeunesse à Sucy en Brie


Partagez cet article :