Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Concours : « Je filme le métier qui me plaît »
L’orientation : un marqueur du dysfonctionnement du système éducatif
Parcours au salon de l’éducation
LE CIDJ expérimente un service d’orientation pour les jeunes handicapés

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> départemental
La DRDJS et la CAF valorisent l’implication des enfants et des jeunes dans les projets
Calvados : Quelles politiques territoriales enfance jeunesse ?
La diversité des politiques de jeunesse des conseils généraux
Avoir moins de 18 ans et créer une association

> collectivités territoriales
Du projet éducatif territorial... à une politique d’éducation et de formation tout au long de la vie.
Politiques de jeunesse : la nouvelle donne
Landes : un collégien, un portable, quel bilan après 5 ans ?
Un appel à projet pour les 16-30 ans : "prévention et lutte contre toutes les discriminations"

> collège
Revue de presse 2007 des journaux scolaires et lycéens
Adolescents, familles, collège et TIC dans les quartiers Nord de Marseille
Le bureau information jeunesse va rencontrer les jeunes dans les collèges
Un contrat de réussite éducative expérimenté par le conseil général avec les collèges

> ile-de-france, centre
Ma rentrée au collège
La revue de presse de Sahila 15 ans
Avoir moins de 18 ans et créer une association
Témoignages : les jeunes, citoyens de leurs régions

> métiers
Ecoles de commerce, écoles d’ingénieurs vues par l’Onisep
Les bourses de la fondation Bleustein Blanchet
Quels métiers en 2015 ?
Concours : « Je filme le métier qui me plaît »


Essonne

Le conseil général aide les jeunes à décrocher des stages en entreprise

Mis en ligne le mardi 22 mai 2007.

Dans le département de l’Essonne, le conseil général facilite les démarches d’élèves de 3e de quartiers sensibles pour décrocher leur stage en entreprise. Une initiative lancée aux Ulis et appelée à s’étendre.

extraits :

« À 15 ans, Koudjey, élève de 3e au collège Les Amonts des Ulis, n’a qu’une vague idée de ce qu’elle souhaite faire plus tard : passer un CAP de coiffure, travailler avec des enfants ? Pour les collégiens, le monde du travail, c’est souvent la planète Mars !

C’est pour cette raison que l’Éducation nationale incite les élèves de 3e à participer à un stage d’observation de quelques jours en entreprise. Problème : les jeunes des quartiers sensibles rencontrent de grandes difficultés à décrocher le moindre stage. Le conseil général a donc décidé de leur donner un coup de pouce, dans le cadre de la lutte contre les discriminations, en démarchant lui-même les sociétés pour dégager des offres.

Trois classes des collèges des Ulis ont bénéficié de ce dispositif cette année. Une large palette de stages a été proposée aux élèves, du 19 au 23 mars, dans des entreprises de toutes tailles des zones d’activité environnantes, mais aussi dans les laboratoires, au CEA, au CNRS et au Synchrotron Soleil. Le conseil général a par ailleurs mis en œuvre une navette pour les conduire sur le Plateau de Saclay. Il prévoit d’étendre ce dispositif à d’autres quartiers en zones urbaines sensibles l’année prochaine, pour permettre à tous ceux qui n’ont pas accès aux stages de se familiariser au monde du travail. »

source : site du conseil général de l’Essonne (rubrique jeunesse-éducation-culture)

http://www.essonne.fr/education_jeunesse_culture/actualites/

A lire aussi :

- Le café francilien n°6 : les brèves en Ile-de-France :

http://www.cafepedagogique.net/regionales/Francilien/Pages/17052007idf6_Br%C3%A8ves.aspx


Partagez cet article :