Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 



Un article de Nathalie CACLARD

Le blog : un outil de formation à distance pour l’éducation populaire ?

Mis en ligne le dimanche 19 mars 2006.

Lorsque l’on parle de formation à distance [1] , on évoque rarement les blogs comme outil d’apprentissage. Et pourtant, ils offrent de nombreuses possibilités tant en matière de pédagogie que d’expression, d’engagement et de création.

Ne peut-on les considérer comme des outils d’enseignement mutuel à distance par une nouvelle forme de communication consistant à présenter des expressions de soi, de sa pensée qui ouvrent à commentaires, à modélisation, à effet d’entraînement ?... Certes, il n’y a pas acte d’éducation par des professionnels de l’éducation, mais co-éducation au langage, à la technique, sur des thématiques diverses, souvent existentielles ou d’actualité. En cela l’expression et l’échange sur blogs peuvent être apparentés à une pratique d’éducation populaire.

Au CIDJ, en juin 2002, lorsque nous avons lancé un atelier sur les blogs, nous l’avons intitulé « Créer son journal en ligne » pour ne pas effrayer notre public. Nous étions convaincus que cet outil allait devenir incontournable. En 2006, le blog est devenu un phénomène de société, il est devenu un effet de mode, « tendance » avec tous les facteurs positifs et négatifs qu’on lui connaît. La presse s’en est emparé, la télévision, la radio, l’édition, les chercheurs, les adolescents et les Espaces Publics Numériques. Que se cache-t-il derrière l’aspect médiatique du blog et en quoi apparaît-il comme un outil de FAD pour l’éducation populaire ?

Le blog comme outil pédagogique

Avec le blog, créer son journal n’est plus réservé aux seuls initiés. Gratuit, plus simple à créer et à utiliser que les sites personnels, les wikis ou les autres CMS, le blog, inverse le modèle pédagogique classique, et parfois un peu rébarbatif, de l’initiation à l’Internet. Sans s’encombrer de technique, les grands débutants parviennent, en deux heures, à passer du statut de simple consommateur à celui de fournisseur de contenu. Ce qui explique son explosion, tant chez le grand public que chez les animateurs multimédia, c’est cette faculté à se concentrer sur le contenu et non plus sur la technique.

Il constitue pour de nombreux professionnels qui animent des ateliers multimédia une source de richesses insoupçonnées http://klogfr.blogspot.com C’est une plateforme idéale pour les animateurs d’espaces publics numérique pour :

# faire entrer les TIC dans la vie quotidienne de l ’usager, # permettre aux utilisateurs de concilier l’informatique et leurs centres d’intérêts, # comme outil professionnel pour organiser, référencer, découvrir... # informer, communiquer sur son EPN # favoriser l ’expression par le texte et l ’image # développer des scénarios pédagogiques # permettre de réaliser un travail individuel ou collectif # Prendre l ’habitude d ’écrire

Véritable boîte à outils, les blogs sont désormais associés à des espaces d’apprentissage en ligne. De nombreux enseignants se sont emparés de cet outil pour offrir à leurs collègues, aux parents et aux enfants des ressources pédagogiques, des pistes de réflexion, des cours clefs en main et un espace de débat : http://www.zerodeconduite.net ou le blog de Mario Asselin, directeur d’école : http://carnets.opossum.ca/mario/ Au-delà de sa valeur pédagogique, le blog offre aux jeunes des possibilités pour s’engager dans la vie citoyenne.

Le blog comme vertu sociale et citoyenne ?

Pour animer son blog, il faut avoir des choses à dire, avoir besoin de les dire et de les faire partager. Beaucoup de jeunes ont des choses à dire mais ne savent pas toujours comment s’y prendre. Or le blog offre des possibilités d’expression multiples : blog d’actualité, journal intime, sketchblog, blogs collaboratifs, exposition photo, veille documentaire sur une thématique...

Grâce au blog, l’internaute, même débutant, peut rapidement s’intégrer dans une communauté dont les autres membres viennent à lui, en lui transmettant des commentaires. Créer un blog permet à des citoyens, même novices en matière d’internet et d’informatique, de s’approprier un espace d’expression. Grâce au blog, l’Internet citoyen devient une réalité large et partagée.

D’autre part, le blog semble beaucoup plus adapté à des projets comme créer un journal avec les jeunes de son quartier. Naviguer de blog en blog permet de découvrir l’existence de communautés sur l’Internet et de se regrouper autour d’une même passion. Le blog est une forme d’expression très facile d’accès. Il favorise les échanges, la rencontre, invite au dialogue et à l’écriture.

Voilà qui répond donc parfaitement aux quatre objectifs du cahier des charges des "Points cyb" : améliorer l’accès des jeunes à l’information, créer des services de proximité, favoriser l’expression et la citoyenneté des jeunes et développer les pratiques artistiques et culturelles grâce aux nouvelles technologies.

Le blog met à la portée de tous la culture multimédia, et hors cadre scolaire, permet de découvrir tout un univers de possibles.

Le blog comme développement des pratiques culturelles

Associé à un parcours-découverte artistique, le blog peut aussi devenir une récréation et favoriser la création. Il offre l’occasion d’un voyage dans la culture multimédia : son écriture, sa diversité, ses formes, sa fantaisie : http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr. Dans les espaces publiques numériques, de nombreux projets font un part belle aux pratiques culturelles amateurs et amènent l’usager d’une consommation à une création, voir à un engagement citoyen. En matière d’expression et de lecture, le blog est devenu un incontournable. Que vous soyez passionné de littérature, d’art ou de poésie, vous trouverez forcément le blog de vos rêves : celui qui vous fera voyager dans les pixels de votre écran. Il est des bloggers dont on ne se lasse pas, qui consacrent un temps chaque jour de leur vie à écrire et à faire partager. Prenez le temps de dénicher la perle rare, de feuilleter les pages d’Internet, de jongler de liens en liens, de traverser les univers du numérique... Il y a tant à découvrir... Les blogs remettent les journaux intimes de nos grands-parents au goût du jour et donnent une nouvelle dimension au Réseau. Ils sont la collecte de mémoires de notre temps.

Lorsque l’un des usagers du CIDJ nous écrit à la fin de l’atelier blog : « Continuez de nous faire découvrir tout ce que nous ne soupçonnons pas encore ». Cela nous ouvre de belles perspectives en matière de FAD. Et bien que certains spécialistes voient le blog comme un outil limité, égocentrique et dépassé, j’y crois toujours, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie car la liberté d’expression prend enfin tout son sens ici.

(NathalieCACLARD@cidj.com) [2]

Prendre connaissance d’autres articles rédigés sur le thème : Education populaire & formation à distance sur le site de l’Injep.

Cet article a alimenté les réflexions lors d’une journée d’échange de pratiques du 9 mars 2006 à l’Injep.

Publiées sous la licence Creative Commons « paternité, pas d’utilisation commerciale et reproduction à l’identique », les contributions reproduites n’engagent l’avis et la responsabilité que de leur auteur. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5

[1] Cet article a été écrit à l’occasion réalisée à l’Injep sur la thème "éducation populaire et formation à distance" le 9 mars 2006.

[2] chargée de Mission pour l’animation du réseau Points Cybs (espaces publics numériques rattachés au réseau Information jeunesse) Ile-de-France, au Centre information et documentation jeunesse (CIDJ).


Partagez cet article :