Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

« Jeunesse du monde » (1946)
Interroger le rôle des lieux : équipements, accès, espace public
Le militantisme associatif : substitut complément ou alternative au militantisme politique
Plan jeunes : réactions d’associations de jeunesse et d’éducation populaire

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
La parentalité : un axe fort des politiques publiques
Ecole et Familles populaires : une nécessaire communauté éducative au niveau local
En France, la tyrannie du diplôme est forte et intériorisée
Les jeunes Bretons, l’information et Internet

> association
Charente-Maritime : un outil pour valoriser la fonction éducative et sociale de l’action associative
Un nouveau président pour l’Anacej
"Je sais l’énergie et la volonté des jeunes"
Un coup de pouce aux projets associatifs des 12-25 ans


Une étude menée au sein du Réseau national de juniors associations

La pratique associative des jeunes mineurs

Mis en ligne le mardi 13 septembre 2005.

C’est en juin 2002 que le Réseau National des Juniors Associations a décidé une étude [1] sur les motivations des jeunes à s’associer, à déterminer leurs champs d’action privilégiés, sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer... C’est en partenariat avec le C.E.S.O.L. (Centre d’Etudes des Solidarités Sociales) que cette étude fut menée de juin 2002 à mars 2003, avec une première restitution lors de la 3ème rencontre nationale des Juniors Associations (Blainville sur mer, 19-20 et 21 avril 2003), puis une deuxième présentation proposée au cours d’un colloque qui s’est tenu le 10 mai 2003 à l’Université Paris VIII.

Créé en 1998 par la Ligue de l’Enseignement, l’association J.Presse et le G.I.P. Défi- Jeunes, le Réseau National des Juniors Associations a tout d’abord vécu une période d’expérimentation avec une trentaine de Juniors Associations sur 10 départements pilotes. Avec un développement au cours de l’année 2000 et un partenariat élargi à la Confédération des Maisons de Jeunes et de la Culture de France et à la Fédération Nationale des Centres Sociaux et Socio-Culturels, l’étude porte sur une période assez courte et le développement s’accélère : 200 Juniors Associations créées au départ de l’étude en juin 2002, c’est 253 en décembre 2002, date d’envoi d’un questionnaire, et elles sont plus de 340 au moment du colloque (mai 2003).

Il s’agit donc d’un premier regard qui conforte les créateurs de ce concept :
- les jeunes veulent exister en tant qu’acteurs crédibles et reconnus...
- l’association est l’outil adéquat pour réaliser des projets, prendre des initiatives et des responsabilités, s’engager pour une cause commune...

Télécharger l’étude en pdf

PDF - 1.1 Mo
La pratique associative des jeunes mineurs
Sous la direction de Dan Ferrand-Bechmann.

[1] Étude CESOL/RNJA : La pratique associative des jeunes mineurs au Réseau National des Juniors Associations D.Bechmann, R. Melchers, M Marciszever, E. Laverne / Mai 2003


Partagez cet article :