Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 



Recherche

« La mise en danger de soi et d’autrui : inconduites des adolescents, sociabilité et contextes familiaux »

un dossier d’études de la CAF
Mis en ligne le jeudi 8 février 2007.

Extraits :

« Cette recherche, intitulée « La mise en danger de soi et d’autrui : inconduites des adolescents, sociabilité et contextes familiaux », conduite par Hugues Lagrange et son équipe, analyse le rôle de l’environnement éducatif dans les conduites à risque des adolescents et l’entrée dans une trajectoire délinquante mais, plus encore, ce qui est rarement abordé, elle entend saisir le rôle des familles dans la sortie de la délinquance ou dans l’évitement de l’entrée dans une telle situation.

Quels sont les facteurs qui permettent, à ressources économiques égales, d’envisager des trajectoires qui évitent la mise en danger de soi et favorisent une insertion scolaire « réussie » ?

Cette recherche montre que les parcours d’intégration sociale ou, au contraire, les situations de déviance, dans des quartiers aux structures économiques et sociales comparables, ne peuvent pas s’expliquer sans prendre en compte, simultanément, les réponses des familles et les réponses des institutions locales.

Cette analyse repose sur une recherche empirique réalisée dans trois types de sites : d’une part le Val de Seine (de Vernouillet à Rosny sur Seine) centré sur les quartiers de Mantes la Jolie - le Val Fourré- et des Mureaux ; d’autre part le 18eme arrondissement de Paris, et enfin la ville de Saint-Herblain à la périphérie de Nantes. Ces trois sites donnent lieu à une mise en perspective comparative entre des villes contrastées permettant également pour ce qui concerne la région parisienne d’introduire la dimension spatiale centre/périphérie.

Les CAF sont engagées dans une série de dispositifs qui participent à la prévention du décrochage scolaire et social, de la délinquance et à la réduction de la récidive. Ces dispositifs concernent notamment l’accompagnement de la fonction parentale, les actions péri-scolaires.

Les caisses contribuent également à l’animation de la vie sociale locale à travers les centres sociaux et le soutien à la vie associative. Il existe des dispositifs directement liés à la prévention de la délinquance comme Ville-Vie-Vacances. Ces interventions constituent une composante des réponses institutionnelles à la mise en danger de soi et d’autrui.  »

Télécharger la recherche

PDF - 1.1 Mo
dossier d’études CAF
« La mise en danger de soi et d’autrui : inconduites des adolescents, sociabilité et contextes familiaux »

Consulter les dossiers d’études réalisés par la CAF


Partagez cet article :