Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Guide de l’orientation post bac du café pédagogique
La réussite des jeunes vue par la Fondation pour l’innovation politique
L’information des jeunes sur leur orientation et leur insertion scolaire et professionnelle
Orientation : quelles stratégies d’information pour les jeunes ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> interventions
L’information des jeunes : pratiques de jeunes et pratiques professionnelles
Education à la citoyenneté : la nouvelle donne
Jeunes, internet, réseaux sociaux : échanges et mobilités
Les espaces de participation des jeunes : outil ou alibi ?

> orientation, CIO
Tourisme : 31 métiers présentés par l’Onisep
Comment se sont informés les bacheliers 2006 sur leur orientation ?
La DP3 : à la découverte des métiers et des lycées professionnels
Vers un engagement collectif pour le projet académique 2006-2010


L’orientation dans le contexte d’aujourd’hui

conférence de Bernard Desclaux
Mis en ligne le lundi 7 mai 2012.

Conférence de Bernard Desclaux (ancien directeur de CIO, formateur à l’Ecole nationale de l’éducation nationale) réalisée dans l’académie de Caen auprès de personnels d’orientation sur le thème de "L’orientation dans le contexte d’aujourd’hui", le vendredi 4 mai 2012, au lycée Mazeret à Argentan.

- La présentation "prezi" utilisée lors de la conférence
- L’orientation dans le contexte d’aujourd Document Adobe Acrobat [607.6 KB] Télécharger

- A consulter aussi ici

Extrait de l’intervention de Bernard Desclaux :

« Un deuxième élément d’introduction portera sur mes convictions. Je pensais les mettre en conclusion, mais je préfère commencer par vous les indiquer afin peut-être de mieux comprendre ce que je vais essayer de dire.

1/ Le coeur du métier de conseiller d’orientation-psychologue, c’est le conseil aux personnes. Comme celui des enseignants est d’enseigner. Banalité. Oui sauf que comme dans tout métier, il y a le coeur et toute une série d’autres rôles, d’autres fonctions, qui dépendent du contexte, du contexte historique, et qui assurent l’accrochage de la profession au système. L’une de nos fonctions fut de permettre l’intégration dans le système, et le fonctionnement des procédures d’orientation. Aujourd’hui, c’est l’intégration de l’éducation à l’orientation ou quelque nom que prendra cet objectif qui doit se surajouter au coeur de métier. De même que l’intégration des personnes handicapées et la lutte contre le décrochage.

2/ Les rôles professionnels de tous les acteurs de l’éducation nationale évoluent. Le mode de fonctionnement des organisations et de celle de l’éducation nationale change et réclame de nouveaux rôles basés sur la collaboration et la coopération.

3/ Je pense que le pilotage des fonctions d’aide aux personnes sera l’affaire de plus en plus des régions, et que l’orientation devra sans doute en relever également. On verra notamment comment évoluera le service public d’orientation tout au long de la vie.

4/ Enfin, je pense qu’il faudra défendre l’idée d’une formation des conseillers d’orientation indépendante des employeurs, comme c’est le cas des assistantes sociale par exemple. Je ne vais pas explorer toutes ces convictions, mais je pensais important de les exprimer au préalable. »

A consulter sur le même sujet :

- L’orientation après le 6 mai 2012 : Contribution de Bernard Desclaux

A savoir :

A venir (juin 2012) : "Orientation des jeunes : place et enjeux des pratiques d’information" (titre provisoire), un numéro de Jeunesse Etudes Synthèse édité par l’Injep, consacré au thème de l’information sur l’orientation et reprenant notamment les travaux réalisés par l’Injep sur ce sujet.


Partagez cet article :