Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

100% des 12-17 ans connectés
Guide des paramètres Facebook par un enseignant de lycée
Jeunes en Alsace, pluralité des parcours
T’as PIJé, T’as pas PIJé ? : la passion et le concert

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
Les jeunes et la presse magazine
Accompagnement à la scolarité : quelle évaluation ?
La pratique associative des jeunes mineurs
Ados : texto, musique et vidéo

> animation
Les étudiants animateurs : un petit boulot vocationnel
Les animateurs socioculturels et de loisirs : un groupe professionnel précaire
Les animateurs socioculturels
Animateur, animatrice jeunesse : quel métier ? quelle place ?

> emploi
Un étudiant sur cinq cumule emploi et études
Besoins des entreprises / envies des jeunes…rencontre possible ?
Missions locales : vers un renforcement de la structuration régionale
Pierrick veut trouver une autre manière de faire du commerce

> sport
Le RollerFootBall : estime de soi et éducation au respect
Le sport dans la cité : approche critique d’un traitement préventif de la violence
Les jeunes, le sport et les pratiques : quels enjeux ?
Les métiers du sport présentés par l’Onisep


Île-de-France

L’insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l’animation

Analyse des enquêtes 2013 et 2014
Mis en ligne le mardi 3 novembre 2015.

La DRJSCS d’Ile-de-France vient de publier le rapport de deux enquêtes réalisées en 2013 et 2014 concernant L’insertion professionnelle des diplômés de niveau IV des secteurs du sport et de l’animation

Extraits

- Comment la formation mène t‐elle à l’insertion professionnelle ? Quelles relations entre formation et emploi ? Quelles conditions d’emplois ? Dans ce document sont présentés les résultats cumulés des enquêtes 2013 et 2014, afin de mieux appréhender les différentes trajectoires selon les diplômes, les filières et spécialités.

- Les résultats « montrent que le taux d’insertion s’établit à 80,5 % un an après la délivrance du diplôme, et que 90 % des personnes en emploi occupent un poste en relation directe avec le diplôme obtenu ou en lien avec les compétences acquises pendant la formation. Ils mettent également en exergue les bonnes conditions d’emploi dans la mesure où six emplois sur dix sont à durée indéterminée et 71,4 % des individus travaillent à temps complet. »

Consulter, télécharger le rapport (analyse des enquêtes 2013-2014)


Partagez cet article :