Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Gérer les mobiles en classe
Les élèves de l’ère Internet sont-ils vraiment des « mutants numériques » ?
Avignon : Des jeunes collégiens filment leur ville avec leur portable
Jeunes et Internet : observer, accompagner

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> témoignages
La signalétique du PIJ réalisée par des jeunes pour des jeunes
A Niamey, des pairs-éducateurs informent les jeunes sur la santé sexuelle
Echo solidaire
Les jeunes acteurs de la ville

> grand Sud-Ouest
Le logement des jeunes : une priorité du bureau information jeunesse
L’information des jeunes en Charente Maritime : résultats d’une observation
Kiditou : journal du collège et du quartier
L’accompagnement éducatif dans la ZEP de Soyaux

> lycée
L’actualité 2005 vue par les journaux scolaires et lycéens
Carcassonne : Le lycée Jules-Fil, pionnier des réseaux sociaux sur Internet
84% des lycéens engagés dans une activité péri ou extra-scolaire
Climat scolaire et violences dans les collèges et les lycées


L’expérience Twitter d’une classe de terminale bac pro

Mis en ligne le jeudi 21 janvier 2010.

Depuis cinq mois, un professeur de français, histoire-géographie d’une classe de terminale bac-pro commerce en Charente Maritime mène une expérience "Twitter" avec ses élèves et quelques professeurs. C’est pour Laurence Juin un moyen pour que les élèves soient acteurs de leur formation.

Interview sur le blogue "carnet de com" par Alexandra .

Extraits :

(...)

« Sur le temps scolaire, Twitter est utilisé pour favoriser l’interactivité dans le cours : alternant cours classique et présence devant un poste informatique, l’élève devient acteur de son cours et pas seulement consommateur.

Twitter est un support écrit qui demande une production d’écrit synthétique. Chaque tweet doit respecter les règles de communication, de grammaire, de syntaxe et d’orthographe qui sont les mêmes que pour une production classique en cours de français. »

(...)

« C’est un outil qui me permet surtout sur et hors temps de classe de faire de l’éducation aux médias et aux réseaux sociaux du net : A l’heure de Facebook et de toutes les dérives que nous pouvons constater dans l’utilisation qu’ils en font, ça s’avère très utile. Twitter permet une utilisation pratique d’un réseau social du net qui rend l’éducation beaucoup plus concrète. »

(...)

« Cinq mois plus tard, Twitter est devenu un vrai réseau social de communication, de partages et transmission de savoirs de l’enseignant à l’élève et de l’élève à l’élève. C’est un « plus » à ma pédagogie. Pas un indispensable, je fais encore cours avec un cahier et un tableau.

Mais Twitter a fédéré un groupe-classe autour d’une vraie identité numérique qui les propulse vers une réelle motivation en classe et en autonomie. C’est donc pour le moment une expérience tout à fait satisfaisante qui évolue sans cesse. »

(...)

Lire l’interview :

http://www.carnetdecom.fr/2010/01/lexperience-twitter-dune-classe-de-terminale-bac-pro/

Plus de détails sur l’expérience menée par Laurence Juin :

- http://frompennylane.blogspace.fr/
- Le twitter de la classe :http://twitter.com/laderniereannee

Source : http://www.carnetdecom.fr/ via http://twitter.com/christianbensi


Partagez cet article :