Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Dossier : Facebook, Twitter, YouTube... Les réseaux sociaux en classe
Bonjour Sémard : un journal réalisé par des jeunes collégiens de Bobigny (93)
Éduquer aux médias, ça s’apprend
Pratiques d’information sur Internet chez les jeunes de 18 à 24 ans

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> interventions
La réussite des jeunes vue par la Fondation pour l’innovation politique
Les jeunes et la République ?
Les espaces de participation des jeunes : outil ou alibi ?
Ethnographie de la jeunesse des quartiers prioritaires

> TIC
Des jeunes connectés, mais pas forcément experts de l’Internet
Internet mobile : percée et disparités
Twitter un outil éducatif dans le cadre scolaire ?
Formation : L’éducation aux médias et aux usages d’Internet

> vidéos
Le Livret de compétences expérimental au lycée Lazare de Schwendi (Alsace)
Des jeunes en situation d’insertion prennent la parole
Le film réalisé pour les 40 ans du CIDJ
Hé Ho : un film des Guides de France (1953)


L’addiction aux jeux vidéo expliquée à des lycéens

Mis en ligne le lundi 4 mai 2009.

Devant une classe du lycée Mansart à Saint-Cyr-les-Ecoles (78), la psychologue Elizabeth Rossé (consultante à l’hôpital Marmottan à Paris) tente d’apporter des réponses aux interrogations concernant la dépendance de certains adolescents à leur console.

Différence entre dépendance et addiction, analyse des scénarios de l’aliénation, relation entre violence du jeu et violence réelle, conséquences sur la vie sociale : cette intervention, organisée dans le cadre de l’Université de tous les savoirs, donne aux lycéens des outils pour réfléchir à leur propre relation avec le jeu vidéo, et pour comprendre à quelles extrémités peut conduire le plaisir de jouer, quand il n’est pas assorti de limites.

Extrait :

« Quand les jeunes viennent me voir, le jeu vidéo est un jeu à plein temps. Ils sont "accros" à quoi ? A l’échappatoire, pour échapper aux contraintes de la vie réelle, à ce qui les effraient dans la vie réelle. C’est une fuite dont ils sont conscients. Ils sont aussi "accros" à la fonction cathartique des jeux (exutoire des pulsions, mise hors de soi des pulsions). C’est aussi la fonction d’autres pratiques comme le théâtre… Le jeu apporte aussi des bénéfices… »

Voir la vidéo :

Vu aussi sur le site ToutEduc :

http://www.touteduc.fr/index.php ?sv=27&aid=432

- Compte rendu à lire aussi sur le site generationcyb :

http://www.generationcyb.net/Addictions-a-l-ordinateur-et-aux,1691


Partagez cet article :