Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

La France dans le groupe de tête en Europe
Tirer le meilleur d’Internet : recherche efficace en ligne
Quelles alternatives à Google ?
Jeunes, équipements numériques et modes de connexion

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> interventions
Politiques de jeunesse : six idéaux-types
"L’organisation et la forme scolaire actuelles correspondent à une société sans numérique"
L’accompagnement, enjeu de l’animation
Climat scolaire et violences dans les collèges et les lycées

> TIC
La culture numérique des ados et l’école
L’Université à l’ère du numérique
Des jeunes connectés, mais pas forcément experts de l’Internet
Les ressources éditoriales éducatives doivent être déscolarisées !

> vidéos
Mutations de la jeunesse, de l’action publique et du monde associatif
Les jeunes et la République ?
Minervois : la jeunesse met en avant son talent
Mutations territoriales et éducatives : de la forme scolaire à la forme éducative


L’addiction aux jeux vidéo expliquée à des lycéens

Mis en ligne le lundi 4 mai 2009.

Devant une classe du lycée Mansart à Saint-Cyr-les-Ecoles (78), la psychologue Elizabeth Rossé (consultante à l’hôpital Marmottan à Paris) tente d’apporter des réponses aux interrogations concernant la dépendance de certains adolescents à leur console.

Différence entre dépendance et addiction, analyse des scénarios de l’aliénation, relation entre violence du jeu et violence réelle, conséquences sur la vie sociale : cette intervention, organisée dans le cadre de l’Université de tous les savoirs, donne aux lycéens des outils pour réfléchir à leur propre relation avec le jeu vidéo, et pour comprendre à quelles extrémités peut conduire le plaisir de jouer, quand il n’est pas assorti de limites.

Extrait :

« Quand les jeunes viennent me voir, le jeu vidéo est un jeu à plein temps. Ils sont "accros" à quoi ? A l’échappatoire, pour échapper aux contraintes de la vie réelle, à ce qui les effraient dans la vie réelle. C’est une fuite dont ils sont conscients. Ils sont aussi "accros" à la fonction cathartique des jeux (exutoire des pulsions, mise hors de soi des pulsions). C’est aussi la fonction d’autres pratiques comme le théâtre… Le jeu apporte aussi des bénéfices… »

Voir la vidéo :

Vu aussi sur le site ToutEduc :

http://www.touteduc.fr/index.php ?sv=27&aid=432

- Compte rendu à lire aussi sur le site generationcyb :

http://www.generationcyb.net/Addictions-a-l-ordinateur-et-aux,1691


Partagez cet article :