Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Les étudiants animateurs : un petit boulot vocationnel
Jeunesse et institutions locales, un enjeu politique fort
Ile-de-France : Bilan de la plate forme régionale de coopération pour l’accès au droit des Jeunes
La participation des jeunes euro-méditerranéens vue par trois chercheurs

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> ouvrages
Les mutations de l’école. Le regard des sociologues
La jeunesse, fabrique du futur
Les conseils généraux acteurs des politiques de jeunesse
L’école démocratique : vers un renoncement politique

> école
Quelle stratégie pour les militants pédagogiques aujourd’hui ?
Usages d’Internet : un fossé entre l’école et la maison
Octobre : premiers classements
Enseigner des connaissances, transmettre une culture ?

> éducation partagée
Saint-Étienne-du-Rouvray (76) : Assises de l’éducation
Le temps d’apprendre
La famille et l’enfant face à la pression scolaire
La réussite éducative, nouveau regard, nouveaux modes d’intervention ?

> famille
1949-2009 : les 60 ans de l’Ecole des parents
Les parents et l’école en France et en Europe
Education partagée : l’orientation
Quelles politiques d’accompagnement des parents pour le bien-être de leurs enfants ?


Familles et école : diversités, malentendus et enjeux

Mis en ligne le lundi 6 octobre 2008.

Le CRAP et la FCPE ont organisé merdredi 1er octobre à Paris une rencontre sur le thème "enseignants et parents on se dit tout". C’était l’occasion d’échanger sur les relations : école-familles en s’appuyant notamment sur la sortie d’un ouvrage : "L’école enfin expliquée aux parents (et aux autres)" par Pierre Madiot (ouvrage publié sous la direction de Hervé Hamon) et d’un numéro des Cahiers pédagogigues :"Ecole et familles", (septembre 2008, n°465).

Reportage sur la rencontre, où étaient présents enseignants et parents, et extraits par Gérard Marquié

La proviseure du Lycée D’Alembert à Paris, Brigitte Chevalet, s’exprime en introduction pour regretter l’absence d’une représentation des parents au sein du lycée polyvalent qu’elle dirige depuis cette dernière rentrée. Elle considère pourtant cette collaboration comme essentielle et souhaite mettre tout en oeuvre pour que les choses évoluent.

JPEG - 34.1 ko
La proviseure du lycée considère la place des parents comme essentielle dans le lycée polyvalent qu’elle dirige. A sa gauche : Hervé Hamon

Catherine Belhomme, vice-présidente de la FCPE considère qu’« à l’égard de l’école, les parents ont beaucoup d’attentes, des inquiétudes et souvent des désaccords et des exigences. Tout ce ceci varie en fonction des familles tout au long de la scolarité des enfants en fonction de l’histoire de la famille et du niveau de scolarité des enfants ».

Des expériences positives de participation de parents au sein d’écoles de collèges ou de lycée sont présentées. Il est cependant difficile, rappelle Brigitte d’Alembert de définir de manière générale ce qu’il en est des relations entre l’école et la famille. Tout ceci dépend tellement du contexte d’implantation et du type d’établissement.

JPEG - 24 ko
de gauche à droite : Hervé Hamon (auteur, éditeur), Florence Castincaud (rédactrice en chef des Cahiers pédagogiques), Catherine Belhomme (FCPE), Pierre Madiot (auteur).

Les exemples de difficultés dans la communication entre l’école et les familles sont évoqués par plusieurs participants. Il ne faut pas oublier que la participation des familles à la vie d’un établissement scolaire est organisée dans un cadre institutionnel bien précis et que la lecture des clés du système est loin d’être évidente.

C’est notamment pour ces raisons que l’ouvrage "l’école enfin expliquée aux parents (et aux autres) a été réalisé. Il ne s’agit pas pour l’auteur de donner des recettes "à l’usage de papa et maman angoissés". Il s’agit pour le collectif de professeurs qui a rédigé ce livre de "rendre l’école compréhensible et d’inviter ceux dont les enfant sont scolarisés à pénétrer l’institution".

« Pour la première fois, un collectif de profs a décidé de rendre l’école compréhensible par ses usagers, d’ouvrir la boite noire, de raconter ce qui se passe en coulisse, bref de jouer à fond le jeu de la transparence. D’inviter ceux dont les enfants fréquentent l’école à pénétrer l’institution, à la regarder fonctionner bien ou mal, à saisir sa logique et ses absurdités, ses réussites et ses impasses. »

Quant à l’importance accordée à la place des familles dans l’école, Pierre Madiot, principal auteur de l’ouvrage, fait référence à une étude réalisée en Loire-Atlantique concernant les bons résultats obtenus par certains élèves issus de ZEP aux évaluations à l’entrée en 6e : « (...) Plusieurs éléments convergents émanent des comptes rendus des inspecteurs. De manière quasi-constante apparaît en premier lieu l’instauration de relations privilégiées avec les familles fondées sur une grande confiance mutuelle, au point de pouvoir parfois redresser une image négative de l’école auprès de parents socialement défavorisés, ayant connu des scolarités difficiles.

Ce travail de fond consiste à provoquer la rencontre tout en étant extrêmement attentif à la simplicité, à la limpidité de la communication.

On remarque, de plus, un rapport aux enfants particulièrement positif, fait de respect, d’écoute et de valorisation. Cette posture positive par rapport à l’enfant s’accompagne d’un ensemble de règles de conduite collectives faciles à suivre, souvent élaborées de manière conjointe, avec des outils de codification simples, efficaces et ingénieux.(...) »

- « Liaison école/collège - enquête du pôle pédagogique académique sur les réussites paradoxales » Article à lire sur le site de l’académie de Nantes

(...) « Et l’on aboutit à des questions brûlantes : que peut, que doit l’école ? Qu’attendons nous d’elle ? Le tri de quelques privilégiés ou la prise en charge de tous ? » [1]

Pour en savoir plus :

- présentation de l’ouvrage : "L’école enfin expliquée aux parents (et aux autres)" par Pierre Madiot

- Cahiers pédagogiques Ecole et familles]

- Les avatars de l’« implication » Par Dominique Glasman

- L’activité scolaire hors l’école comme espace de rencontre, Par Véronique Francis

- Autres articles en ligne sur le site des Cahiers pédagogiques

A lire aussi :

- Compte rendu d’une conférence du sociologue Pierre Périer : Ecole et famille : institutions rivales ou complémentaires ?

[1] Extrait d’une note de l’éditeur, Hervé Hamon


Partagez cet article :