Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Bacheliers de "père en fils" : la filière S largement en tête
Lycéens décrocheurs, raccrocheurs d’école
Des évolutions sur la conception du métier d’enseignant ?
HEC après un bac technologique

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> agenda
J’aime le sport, je m’investis ! : bénévolat, volontariat, formations, métiers...
Journées mondiales des jeunes solidaires du 25 mars au 28 mai 2008
Quel avenir pour les politiques éducatives territoriales ? 24 - 25 novembre à Brest
Limousin : quinzaine info santé dans le réseau info jeunesse

> ile-de-france, centre
Le Conseil municipal d’enfants de Guyancourt (78) sur Public Sénat
Injep : Ingénierie des politiques de jeunesse
Le CIDJ ouvre un point d’accès au droit
jeunes acteurs, sujets ou producteurs


États généraux de la sécurité à l’école : réflexions, contributions

7 et 8 avril 2010 à Paris
Mis en ligne le lundi 5 avril 2010.

Les états généraux de la sécurité à l’École sont organisés les 7 et 8 avril 2010 en Sorbonne à Paris. Ils rassemblent des professionnels de l’éducation et des partenaires institutionnels et associatifs pour échanger et présenter des mesures concrètes. Ressources jeunesse présente ici quelques réflexions et contributions...

États généraux de la sécurité à l’École les 7 et 8 avril à Paris :

- Eric Debarbieux [1] considère dans la rubrique Opinions du Monde qu’il ne « faut pas de schémas simplistes pour aborder un phénomène complexe »

Extrait : « Aucun simplisme n’est de mise, ni dans la définition de la violence ni dans l’analyse de ses causes, encore moins dans son traitement ou sa prévention. Les modèles explicatifs, maintenant solidement construits, nient toute fatalité à la violence. Ils montrent comment se combinent des facteurs sociaux extérieurs à l’école et des causes liées au système scolaire et à l’établissement lui-même. »

- Pour Philippe Meirieu : Tout a déjà été dit, tout reste à faire, par Philippe Meirieu

Extrait : « Nous savons qu’il faut créer des unités pédagogiques à taille humaine encadrées par des équipes stables, favoriser l’engagement des professeurs dans des projets partagés, leur permettre d’assurer une présence éducative dans l’établissement en plus de leurs heures d’enseignement. »

- Jean-Claude Richez (Injep) était intervenu sur le thème de la violence à l’école, à l’Ecole supérieure de l’éducation nationale ( Esen), ainsi que Danielle Zay, professeur émérite à l’Université de Lille.

Stratégie partenariale pour lutter contre la violence à l’école (Ressources jeunesse)

États généraux de la sécurité à l’École les 7 et 8 avril 2010 à Paris : programme

A lire aussi autour de cette question :

- Revue de presse de Philippe Watrelot (Cahiers pédagogiques) :

- L’Injep évalue l’action « 13-18. Questions de justice » :

http://www.injep.fr/Agglomeration-de-La-Rochelle.html

[1] Eric Debarbieux : Président de l’Observatoire international de la violence à l’école et du comité scientifique des Etats généraux de la sécurité à l’école, auteur de "Les Dix Commandements contre la violence à l’école" (Odile Jacob, 241 p)


Partagez cet article :