Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Cordées de la réussite : Les établissements issus de l’éducation prioritaire peu représentés
Qui sont nos élèves aujourd’hui ?
L’école doit trouver un nouveau modèle
Les effets des pratiques pédagogiques sur les apprentissages

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> agenda
Quelle laïcité en France pour le XXI ème siècle
La mobilité européenne : une étape vers l’autonomie des jeunes en insertion ?
Neujpro 2014 à Vichy : L’importance d’un rassemblement national des acteurs de jeunesse
Les 10 ans des Juniors associations

> ile-de-france, centre
Une journée de l’alternance et de l’apprentissage
La signalétique du point information jeunesse réalisée par des jeunes
CIDJ (Paris) : nouveaux horaires, nouveaux services, nouveaux sites Internet
1ères rencontres régionales pour l’accès au droit et à la citoyenneté des jeunes


États généraux de la sécurité à l’école : réflexions, contributions

7 et 8 avril 2010 à Paris
Mis en ligne le lundi 5 avril 2010.

Les états généraux de la sécurité à l’École sont organisés les 7 et 8 avril 2010 en Sorbonne à Paris. Ils rassemblent des professionnels de l’éducation et des partenaires institutionnels et associatifs pour échanger et présenter des mesures concrètes. Ressources jeunesse présente ici quelques réflexions et contributions...

États généraux de la sécurité à l’École les 7 et 8 avril à Paris :

- Eric Debarbieux [1] considère dans la rubrique Opinions du Monde qu’il ne « faut pas de schémas simplistes pour aborder un phénomène complexe »

Extrait : « Aucun simplisme n’est de mise, ni dans la définition de la violence ni dans l’analyse de ses causes, encore moins dans son traitement ou sa prévention. Les modèles explicatifs, maintenant solidement construits, nient toute fatalité à la violence. Ils montrent comment se combinent des facteurs sociaux extérieurs à l’école et des causes liées au système scolaire et à l’établissement lui-même. »

- Pour Philippe Meirieu : Tout a déjà été dit, tout reste à faire, par Philippe Meirieu

Extrait : « Nous savons qu’il faut créer des unités pédagogiques à taille humaine encadrées par des équipes stables, favoriser l’engagement des professeurs dans des projets partagés, leur permettre d’assurer une présence éducative dans l’établissement en plus de leurs heures d’enseignement. »

- Jean-Claude Richez (Injep) était intervenu sur le thème de la violence à l’école, à l’Ecole supérieure de l’éducation nationale ( Esen), ainsi que Danielle Zay, professeur émérite à l’Université de Lille.

Stratégie partenariale pour lutter contre la violence à l’école (Ressources jeunesse)

États généraux de la sécurité à l’École les 7 et 8 avril 2010 à Paris : programme

A lire aussi autour de cette question :

- Revue de presse de Philippe Watrelot (Cahiers pédagogiques) :

- L’Injep évalue l’action « 13-18. Questions de justice » :

http://www.injep.fr/Agglomeration-de-La-Rochelle.html

[1] Eric Debarbieux : Président de l’Observatoire international de la violence à l’école et du comité scientifique des Etats généraux de la sécurité à l’école, auteur de "Les Dix Commandements contre la violence à l’école" (Odile Jacob, 241 p)


Partagez cet article :