Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Les nouvelles jeunesses de la démocratie  : une revitalisation de la participation citoyenne  ? 
Reims : Place aux jeunes
Jeunes "en difficulté" : les malentendus de l’engagement
Des ressources pour l’engagement et la participation des jeunes

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> cahiers de l’action injep
Le rapport des jeunes à l’engagement
Conditions et enjeux d’une politique locale de jeunesse aujourd’hui
Quelques préalables sur la participation des jeunes
Quelle(s) pédagogie(s) de l’interculturel ?

> accompagnement
« DÉFI jeunes » souhaite s’ouvrir à tous les publics
La MGI, une structure de seconde chance
Comment les parents peuvent-ils aider leurs enfants à réussir à l’école ?
Comment valoriser les atouts et initiatives des jeunes par l’accompagnement individuel ?

> nord
2è rencontres : La participation des jeunes à la vie de la cité
Dunkerque - rencontres : actions, jeunesse, territoires
Jeunes, Internet, réseaux sociaux : pratiques de jeunes, pratiques professionnelles
Nord-Pas de Calais : Semaine de la Solidarité Internationale

> participation
Paradoxes autour de la participation
Rouen : une ville pour les jeunes ?
Principeactif : le rendez-vous des jeunes qui "bougent leur ville"
Rhône-Alpes : rencontres régionales de la jeunesse


Publication

Enfants à la colo : Courcelles, une pédagogie de la liberté

Extraits du n°15 des Cahiers de l’action - sous la direction de Jean-Marie Bataille
Mis en ligne le vendredi 26 octobre 2007.

Extraits de la préface :

« La Maison de Courcelles est située dans le sud de la Haute-Marne, au cœur d’un petit village entouré de prés et de forêts sur les rives de l’Aujon. Ce département compte aujourd’hui moins de cinq maisons pouvant accueillir des colos . Cette vaste propriété du 19° siècle appartenait à une congrégation religieuse qui y hébergeait un orphelinat d’une centaine de jeunes filles.

En 1979 l’UFCV (Union Française des Centres de Vacances) achète ce bâtiment de Courcelles-sur-Aujon pour qu’une association lorraine adhérente puisse y développer différents projets d’animation dans le cadre des stages BAFA, BAFD et dans le cadre des centres de vacances pour enfants. Le lieu offre de nombreuses salles d’activités modulables en fonction des projets et des personnes accueillies, elle permet un hébergement différencié pour les petits et les grands au milieu d’un grand parc.

Pour l’association Maison de Courcelles, qui a changé de nom plusieurs fois, il s’agit de mettre en place des projets pédagogiques expérimentaux et innovants. Progressivement l’association développe toute l’année, en plus des stages d’animateurs et des centres de vacances, des classes de découverte. La nature, les arts du cirque, l’expression, le théâtre, la musique… sont présents dans tous les types d’accueil.

Le projet de Courcelles est centré sur l’enfant qui a les compétences pour organiser, seul ou avec d’autres, ses vacances, dans un cadre et avec des moyens proposés par les adultes. Il trouve ses origines dans les années 80, dans une volonté de faire différemment des colos « traditionnelles ». On réfléchit à l’animation à partir de la notion d’enfant acteur. »

Des clés pour agir

(extraits)

« Si nous vous avons livré, au fil des pages de cet ouvrage, des éléments de ce projet, si nous vous en avons montré et les scènes et les coulisses, il nous reste à dévoiler les coulisses des coulisses, incontournables pour qui désirerait développer cette pédagogie. Ce projet peut être transposable dans d’autres lieux, pour d’autres publics et pour d’autres types d’actions. Certains d’entre nous ont pu, au cours des 25 ans, le mettre en place dans des centres de loisirs sans hébergement, dans des stages d’insertion, dans des structures de travail ou encore auprès d’élèves. Dans cette partie, il ne s’agit pas de donner un modèle reproductible à l’identique. Nous le savons tous, un modèle peut être compromis dans sa mise en oeuvre par une multitude de facteurs. Il en serait de même dans la mise en place d’un tel projet si celui-ci n’était pas réfléchi, discuté et mis en place en fonction de la spécificité du lieu et des convictions des porteurs du projet. »

Télécharger le texte "Des clés pour agir" (extrait des Cahiers de l’action n°15 : "Enfants à la colo : Courcelles, une pédagogie de la liberté"

Word - 45 ko

Sous la direction de Jean-Marie Bataille [1]

Consulter le sommaire, commander l’ouvrage :

http://www.injep.fr/15-Enfants-a-la-colo-Courcelles.html

[1] Jean-Marie Bataille est chercheur en sciences de l’éducation, à l’université Paris-X/Nanterre, laboratoire CREF.


Partagez cet article :