Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Violences à l’école : ce qu’on sait et ce qui marche
Deuxième journée du refus de l’échec scolaire le 23 septembre 2009
Micro lycée de la Courneuve : "les bonnes résolutions tiennent"
Notes au primaire : Qu’en est-il chez nos voisins ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> appels à projets
Appel à projets pour les jeunes de 12-25 ans issus du milieu rural
Familles rurales : appel à projet 2010 pour les "12-25 ans"
Jeunes citoyens du monde
Concours : « Je filme le métier qui me plaît »

> collège
La "vie scolaire" : deux numéros des "cahiers pédagogiques"
Jeunes et Internet : droits et devoirs au collège
Apprendre aux jeunes à avoir une meilleure image d’eux-mêmes
Les pratiques éducatives et pédagogiques en dispositif relais

> zones prioritaires
Rapprocher les familles populaires de l’école - Analyse sociologique d’un lieu commun
La vie juvénile de rue et de cité lors des émeutes de novembre 2005
« La téci » : Lieu de confinement pour une jeunesse en attente de socialisation
Les jeunes des quartiers prioritaires devant les politiques de jeunesses

> zones rurales
Intercommunalité et famille : la place des jeunes
Politiques jeunesse en milieu rural : Pourquoi, comment ?
Rythmes : mutualisation des emplois dans une communauté de commune
Familles rurales : appel à projets Trophées J.PASS


Décrochage scolaire : "Aidons tous les collégiens à réussir"

Un appel à projet de la Fondation de France
Mis en ligne le lundi 24 janvier 2011.

La Fondation de France lance un appel à projets "Aidons tous les collégiens à réussir" pour lutter contre le décrochage scolaire en partenariat avec le ministère de l’Education nationale. L’action concerne en priorité les collèges situés dans les quartiers en politique de la ville et dans les réseaux "ambition réussite" ou en zone rurale.

La Fondation de France souhaite d’une part porter un regard bienveillant sur les élèves les plus fragiles scolairement, et d’autre part contribuer à l’évolution des pratiques pour prévenir et résoudre ce problème.

Qui peut répondre ?

Les organismes concernés peuvent être :
- des collèges (publics et privés sous contrat), notamment les établissements « ambition réussite » ou CLAIR (Collèges lycées pour l’ambition, l’innovation et la réussite), ceux qui sont situés dans les quartiers prioritaires des villes ou en zones rurales ;
- des établissements d’enseignement agricole, intégrant des classes de 4e et 3e (publics et privés sous contrat) ;
- des collèges supports de dispositifs relais ;
- des associations impliquées dans des partenariats avec les collèges ;
- des laboratoires publics de recherche.

Les objectifs de l’appel à projets sont les suivants :

- Contribuer à créer, au sein des établissements, un climat positif favorisant les apprentissages ;
- Améliorer l’appréhension du monde professionnel par les élèves, en vue de favoriser la construction de leur orientation ;
- Prévenir et traiter l’absentéisme ;
- Accueillir des jeunes sortis du système scolaire et les engager dans un projet d’apprentissage ou de reprise d’études, ...

Les critères de sélection

Les projets seront analysés en référence aux critères suivants :
- la prise en compte du contexte local, à partir d’un diagnostic précis (territoire, habitants, ressources partenariales…) ;
- la prise en compte des caractéristiques des élèves décrocheurs et de leurs besoins ;
- les modalités de participation des élèves dans le projet (élèves bénéficiaires et délégués des élèves) ;
- le caractère innovant de l’action ;
- l’implication forte dans le projet de l’équipe de direction du collège, du conseil pédagogique et de toute la communauté éducative ;
- la qualité du partenariat entre les acteurs de la communauté éducative, et les différentes instances intervenant dans l’environnement de l’établissement : éducation, justice, police, social, culture, sport, loisirs, prévention, santé, etc. ;
- l’implication des familles et de leurs représentants ;
- le souci de l’évaluation et de la réflexion sur les pratiques ;
- le recours à plusieurs sources de financement ;

Date limite de dépôt de dossier : 21 avril 2010.

Dossier de l’appel à projet et de demande de subvention en ligne sur le site de la Fondation de France


Partagez cet article :