Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Les jeunes et l’amour dans les cités
Yonne : Deuxièmes assises de la jeunesse
Jeunesse, éducation populaire et politiques publiques
Jeunes et territoires : L’attractivité des villes étudiantes et des pôles d’activité

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> citoyenneté
Les jeunes acteurs des médias
La Rochelle : 2e Festival international du film de prévention et de citoyenneté jeunesse
Développement durable et dialogue jeunes/élus au programme d’un appel à projets
Concours national des journaux scolaires et lycéens

> zones prioritaires
Solidarités numériques et politique de la ville : un levier pour réduire les inégalités
Rapprocher les familles populaires de l’école - Analyse sociologique d’un lieu commun
Bretagne et Pays de la Loire : une recherche-action sur les politiques de jeunesse
Jeunes de rue et trafic de stups


Concilier laïcité et diversité culturelle

Quels enjeux d’éducation et de citoyenneté ?
Mis en ligne le jeudi 9 avril 2009.

Extrait :

La laïcité est une notion qui semblait dorénavant aller de soi, faire consensus jusqu’à la relance il y a peu de débats autour d’une « laïcité ouverte », d’un réaménagement de la loi de 1905...

En amont de cette actualité, il semblerait intéressant d’aller voir de plus près le lien de la laïcité avec la République. Quid de l’apparition du mot ? de la chose ? Ne s’agit-il que d’une spécificité française ?…

La diversité culturelle est une notion plus récente, portée par l’UNESCO et installée dorénavant dans le discours des politiques publiques. Elle ne va pas néanmoins sans faire problème. De quoi parle-t-on ? Des différences sociales ? nationales ? ethniques ? religieuses ? de l’immigration ? Des seuls immigrés ou des seules populations « issues de l’immigration » ? (qui englobe-t-on d’ailleurs dans ce dernier terme ?)

Sachant qu’il y a des manières différentes d’un pays à l’autre d’aborder la question, que celle-ci fait débat dans le champ même des sciences sociales. Et que la société française a longtemps eu sur cette question des réticences voire des blocages forts : les identités ne relèvent-elles que de la sphère privée, ce qui est la thèse d’une certaine doxa républicaine ?

Et de quoi parle-t-on quand on parle d’identité ? d’une appartenance héritée ? des appartenances choisies ? Quid aussi de l’individu ? Comment le penser dans son rapport à la culture ? Comment comprendre la montée apparente des revendications identitaires ? Réalité ou illusion ? Menace ou enrichissement ?

Comment font les politiques, les professionnels quand la question apparaît et questionne (dans) l’espace public ? Sur quels principes s’appuyer ? Faut-il repenser les principes ? Comment faire entre le respect nécessaire de la loi et les règles qui gèrent la société toute entière ou tel ou tel espace, et la nécessité de ne pas créer de rupture du lien social avec des populations souvent dominées, et précarisées, souvent nouvellement arrivées ?

Télécharger le texte :

PDF - 119.2 ko
Concilier laïcité et diversité culturelle
Quels enjeux d’éducation et de citoyenneté ?

Partagez cet article :