Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Une pensée française de la jeunesse comme une catégorie à part
Lancement des premiers appels à projet du fonds d’expérimentations pour la jeunesse
Burkina Fasso : Bani, sainte misérable
Filles et garçons sur le chemin de l’égalité, de l’école à l’enseignement supérieur

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> cahiers de l’action injep
Orientation et construction identitaire
Histoire d’une écriture à plusieurs mains
Le rapport des jeunes à l’engagement
Projets éducatifs locaux : l’enjeu de la coordination

> association
Décrochage scolaire : travailler en réseau est essentiel
Associations : la place des jeunes
Certificat de formation à la gestion associative : l’arrêté publié
La JOC consulte 31000 jeunes et propose 200 tables rondes


Calvados : une démarche qualité en centre de loisirs et locaux de jeunes

Extraits des Cahiers de l’action n°30 édités par l’Injep
Mis en ligne le lundi 6 décembre 2010.

Extraits des Cahiers de l’action n°30 (édités par l’Injep) : Pour une animation enfance-jeunesse de qualité – L’expérience du Calvados - Coordonné par Natacha Blanc

« Plus que jamais, à côté de l’école et de la famille, les accueils de loisirs apparaissent comme des lieux privilégiés d’apprentissage du vivre ensemble, d’épanouissement et de construction de soi.

Si certains acteurs s’interrogent parfois sur le sens à donner à ces espaces, nombre d’élus ou de professionnels (services de l’État, collectivités, associations) s’accordent sur l’importance d’en faire des lieux réellement éducatifs, participant d’une politique de jeunesse locale.

C’est dans ce contexte que la DRDJS et la CAF du Calvados ont mis en place une démarche qualité depuis une dizaine d’années, en s’appuyant sur des fédérations d’éducation populaire (à l’heure actuelle, la Ligue de l’enseignement et l’UFCV).

C’est de cette expérience de labellisation que ce volume rend compte, en croisant regards de chercheurs, d’acteurs et de bénéficiaires de cette démarche d’accompagnement originale. »

- Présentation du volume sur le site Injep

Préambule : Regards croisés sur une démarche collective (Natacha Blanc)

PDF - 9.7 ko
Regards croisés sur une démarche collective
Extraits des Cahiers de l’action n°30 (édités par l’Injep) : Pour une animation enfance-jeunesse de qualité – L’expérience du Calvados - Coordonné par Natacha Blanc

Extrait :

« Plus de dix ans ont passé depuis le démarrage d’une expérimentation sur les démarches qualité en centre de loisirs et locaux de jeunes dans le département du Calvados.

La dynamique a commencé par des concertations autour de questions pédagogiques entre la Direction Départementale de la Jeunesse et Sports (DDJS), la Caisse d’allocations familiales (CAF) et des animateurs motivés en attente d’échanges.

Elle s’est élargie par la suite dans une démarche plus structurante. Parce que toutes les conditions étaient favorables, de nombreux organisateurs sont entrés dans la labellisation sur trois périodes successives :

- dans un premier temps, autour d’un cahier des charges portant sur l’accueil des préadolescents et adolescents,
- dans un second temps sur l’enfance,
- puis tout naturellement dans une démarche unique enfance/jeunesse. Pour les aider dans ce processus, des mouvements d’éducation populaire les ont accompagnés.  »

Pistes : Poursuivre l’effort de qualification (le comité éditorial)

PDF - 43.4 ko
Pistes : Poursuivre l’effort de qualification
Extraits des Cahiers de l’action n°30 (édités par l’Injep) : Pour une animation enfance-jeunesse de qualité – L’expérience du Calvados - Coordonné par Natacha Blanc

Extrait :

« L’accompagnement sur site ou collectif a permis l’évolution des structures jeunesse vers une meilleure qualité des projets :

- en étant garant d’une méthodologie rigoureuse ;
- en apportant un regard distancié permettant l’analyse et le questionnement sur les pratiques ;
- en soutenant la complémentarité de la relation élus / professionnels ;
- en apportant de nouvelles pratiques pédagogiques ;
- en favorisant les initiatives collectives territoriales et les réseaux locaux ou thématiques.

La démarche qualité est donc bien une démarche dynamique qui engendre des projets en mouvement permanent. Le constat peut être fait que l’accompagnement est devenu une condition des démarches qualité, aussi bien pour les structures ponctuellement en difficulté, que pour les structures au projet ambitieux visant de nouvelles dimensions (géographiques, éducatives, …) ou de nouveaux publics.

 »


Partagez cet article :