Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Vers une co-construction des politiques publiques entre cadres d’Etat et habitants
Quelles politiques jeunesse à l’échelle régionale, quels partenariats construire ?
Offre jeunesse : pertinence et co-construction
La carte scolaire et le territoire urbain par François Dubet

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> Europe, international
Usages d’Internet : un fossé entre l’école et la maison
Une rencontre Européenne et Latino-américaine sur la participation des jeunes
Programme européen jeunesse en action : une formation pour les élus et techniciens des collectivités territoriales
Pistes pour réduire les inégalités scolaires et limites de l’éducation comparée

> mobilité des jeunes
Jeunes, internet, réseaux sociaux : échanges et mobilités
Rencontre nationale initiatives de jeunes à Paris
Carcassonne : une aide financière aux jeunes pour passer le permis de conduire
« Jeunesse en action » entre dans les manuels scolaires


Burkina Fasso : Bani, sainte misérable

Reportage de Romain Meynier, 25 ans
Mis en ligne le dimanche 5 octobre 2008.

Au nord du Burkina Faso, au coeur du Sahel, le village de Bani supporte sans eau ni argent la brûlure du soleil. Et si Bani a son saint, qui y fit construire huit mosquées, dieu ne se presse pas pour lui venir en aide. Un reportage de Romain Meynier, lauréat du concours "jeunesse autour du monde" de "Libération".

Extrait :

« Ce soir-là, assis sur un rocher, nous profitons du coucher de soleil sur le plateau rocailleux hérissé de ses mosquées. Dans ma main, une bouteille de soda vide, achetée quelques heures plus tôt à la seule boutique du village, l’unique endroit qui dispose d’un réfrigérateur à gaz, trônant au milieu des savons, paquets de cigarettes, biscuits secs et boites de sardines à l’huile. Deux gamins s’approchent. Ils veulent le “bidon”, trop rare objet permettant de transporter l’eau si précieuse. Je le leur donne, mais il sont deux. Chacun le veut alors ils se battent. L’un ramasse une pierre, prêt à frapper l’autre au sang pour une bouteille vide. Nous la reprenons. »

- Lire le reportage de Romain Meynier :

http://voyages.liberation.fr/jeunesse-dun-tour-du-monde/bani-sainte-miserable

- Autres reportages sur le site voyages libération.fr


Partagez cet article :