Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Ingénierie du conseil et du développement des politiques de jeunesse
Rouen : une ville pour les jeunes ?
Vers une co-construction des politiques publiques entre cadres d’Etat et habitants
Séminaire de Recherche-action : travail social et développement communautaire

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> agenda
1ères rencontres nationales des conseils généraux de jeunes
Malakoff : rencontres de la jeunesse
Séminaire “Jeunesse urbaine” 2007
Les animateurs socioculturels et de loisirs : un groupe professionnel précaire

> grand Ouest
Quelles politiques de jeunesse pour nos territoires ?
Printemps de la jupe et du respect en Bretagne
"Coup de jeune" en Finistère ! : Kaléidoscope des initiatives jeunes
Le suivi évaluation de l’apprentissage en Pays de la Loire

> zones prioritaires
L’espace public, au défi de l’altérité
L’accompagnement éducatif dans la ZEP de Soyaux
Concilier laïcité et diversité culturelle
Le jour viendra


Brest : présentation des postes de coordinateurs jeunesse

Mis en ligne le samedi 16 janvier 2010.

Texte d’une intervention faite le 15 décembre 2009 à Brest, lors d’une journée de travail de RésoVilles ("jeunes des quartiers et politique de jeunesse"). Loïc Frenay, chargé de mission DSU, présente les postes de coordination jeunesse mis en place par la ville de Brest.

Extrait :

« Les postes de coordinateur jeunesse se sont construits chemin faisant et se sont patinés tout en conservant toutefois les fondamentaux.

C’est dans le cadre de la Politique de la Ville (Contrat de ville à l’époque) que ces postes ont été conçus et créés. Les postes portent cette volonté du portage partenarial.

Une longue réflexion entre les partenaires du Contrat a permis d’aboutir en 1999, à la création d’un premier poste de coordinateur jeunesse sur le quartier de Keredern (quartier de 3000 habitants) dans un contexte difficile de violence et de défiance entre les jeunes, les institutions, équipements et la population du quartier. Ce contexte a donné une coloration particulière au poste de coordinateur dont la première tâche a été de retisser le lien le dialogue avec les jeunes. Ce fut notre terrain d’expérimentation. »

Le site de l’OZP reprend ce texte qui fait écho à une intervention de Bernard Bier (Injep) sur "Les nouveaux métiers flous de la coordination (PEl, PRE, ZEP", " faite le 28 novembre 2009 lors de la journée des coordonnateurs secrétaires de réseau organisée par l’OZP.

Lire l’article sur le site OZP

Texte de Loïc Frenay :

PDF - 132 ko
Loïc Frenay
Brève introduction à la présentation des postes de coordinateurs

Partagez cet article :