Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Les faux-semblants du « mérite »
Politiques jeunesse en milieu rural : Pourquoi, comment ?
Ghetto urbain
Les actions éducatives et sociales territorialisées : pour quoi ? par qui ? comment ?

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> agenda
La participation des enfants et des jeunes dans les Centres de vacances et de loisirs
Journée environnement dans le réseau information jeunesse
Orientation et construction identitaire
Quelle place pour l’éducatif dans l’espace scolaire ?

> grand Ouest
Jeunes adultes en Europe et en Méditerranée
Haute-Normandie : nouveau site Internet pour le Crij et le réseau info jeunesse
Quels projets pour quels publics jeunes ?
Première formation nationale "réussite éducative" à Rennes

> zones prioritaires
Bondy blog à Marseille et à Neuilly
Les actions éducatives et sociales territorialisées : pour quoi ? par qui ? comment ?
Adolescents et jeunes des quartiers : construction de soi, rapport à l’autre
Jeunesse périphérique en centre-ville : l’exemple de Lyon


Brest : présentation des postes de coordinateurs jeunesse

Mis en ligne le samedi 16 janvier 2010.

Texte d’une intervention faite le 15 décembre 2009 à Brest, lors d’une journée de travail de RésoVilles ("jeunes des quartiers et politique de jeunesse"). Loïc Frenay, chargé de mission DSU, présente les postes de coordination jeunesse mis en place par la ville de Brest.

Extrait :

« Les postes de coordinateur jeunesse se sont construits chemin faisant et se sont patinés tout en conservant toutefois les fondamentaux.

C’est dans le cadre de la Politique de la Ville (Contrat de ville à l’époque) que ces postes ont été conçus et créés. Les postes portent cette volonté du portage partenarial.

Une longue réflexion entre les partenaires du Contrat a permis d’aboutir en 1999, à la création d’un premier poste de coordinateur jeunesse sur le quartier de Keredern (quartier de 3000 habitants) dans un contexte difficile de violence et de défiance entre les jeunes, les institutions, équipements et la population du quartier. Ce contexte a donné une coloration particulière au poste de coordinateur dont la première tâche a été de retisser le lien le dialogue avec les jeunes. Ce fut notre terrain d’expérimentation. »

Le site de l’OZP reprend ce texte qui fait écho à une intervention de Bernard Bier (Injep) sur "Les nouveaux métiers flous de la coordination (PEl, PRE, ZEP", " faite le 28 novembre 2009 lors de la journée des coordonnateurs secrétaires de réseau organisée par l’OZP.

Lire l’article sur le site OZP

Texte de Loïc Frenay :

PDF - 132 ko
Loïc Frenay
Brève introduction à la présentation des postes de coordinateurs

Partagez cet article :