Injep
 
 
 
Politiques d’éducation et de jeunesse

Accueil et information des jeunes

Participation, engagement, initiatives des jeunes

Lettres d’information du site Ressources jeunesse

Archives
Contact

 


Dans la même rubrique :

Education : l’affaire de tous, un enjeu démocratique
Des collégiens refont le musée du Quai Branly à leur façon
Le projet éducatif local évalué
Compétences et accompagnements

Dans la (les) même(s) thématique(s) :

> études ou recherches
« La mise en danger de soi et d’autrui : inconduites des adolescents, sociabilité et contextes familiaux »
Éduquer aux médias, éduquer les médias : pour un sursaut citoyen !
« Les problèmes, ils restent pas où ils sont, ils viennent avec toi »
"13-18 Questions de justice" : des enseignants de collèges témoignent de leurs expériences

> accompagnement scolaire
Réussite éducative : Comment accompagner les parents dans la réussite de leurs enfants ?
Afev : Et si on faisait autre chose que les devoirs ?
Comment faire intervenir un Centre Social de quartier dans la réussite scolaire ?
L’accompagnement éducatif dans la ZEP de Soyaux

> Evaluation
Construire une démarche d’évaluation partagée
Evaluation des Politiques Publiques : séminaire pluridisciplinaire
Compétences, évaluation et systèmes éducatifs
L’évaluation des politiques publiques


Accompagnement à la scolarité : quelle évaluation ?

Mis en ligne le lundi 4 mai 2009.

Soutien scolaire, accompagnement scolaire, accompagnement à la scolarité, aide aux devoirs, réussite éducative… Est-on en mesure aujourd’hui de voir clair dans l’empilement des dispositifs et de tirer des leçons des quelques évaluations existantes ? ... Bruno Suchaut, [1], pose la question l’évaluation des politiques d’accompagnement

Compte rendu d’une table ronde organisée lors d’un colloque sur le thème "L’aide ? Comment faire pour qu’ils s’en passent ?" les 5 et 6 avril à St Denis. (Sur le site du Café pédagogique)

Extraits :

« Tous ces dispositifs se placent au centre d’une école en pleine transformation (temps et rythme scolaire, évolutions des programmes, relations avec les partenaires), dans un contexte général de baisse de qualité des apprentissages, évaluée sur 7 ans au travers des enquêtes internationales Pirls et Pisa, mais aussi sans doute confirmée par une enquête de la DEPP qui a fait reprendre en 2007 des questionnaires posés aux élèves en 1987.  »

(...)

« Bruno Suchaut estime que cette démarche d’accompagnement répond à une nécessité sociale, qu’il est important d’expérimenter de nouvelles formes d’aide aux élèves dans et hors l’école, mais qu’il y a un réel danger d’empilement des dispositifs et qu’il faut être vigilant sur le ciblage des populations auxquelles on s’adresse.  »

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2008/gfentableronde2.aspx

Texte de la communication de Bruno Suchaut lors des rencontres de l’accompagnement organisées à St Denis "L’aide aux élèves : diversité des formes et des effets des dispositifs" (16 pages)

http://halshs.archives-ouvertes.fr/docs/00/37/67/62/PDF/09002.pdf

Extraits (page 8) :

« La question de l’évaluation des dispositifs est essentielle dans la mesure où les politiques éducative et sociale devraient pouvoir s’appuyer sur des éléments factuels découlant de l’analyse et de la mesure des effets sur la population bénéficiaire. Une première question est alors d’identifier ces effets attendus chez les élèves. L’ensemble des dispositifs visent une amélioration de la qualité de la scolarité, voire plus globalement la réussite éducative ; il s’agit alors d’opérationnaliser ce concept générique qui peut se décliner selon plusieurs dimensions, elles mêmes renvoyant à des indicateurs potentiellement nombreux : acquisitions en termes de compétences et de connaissances, attitudes et comportements face à la scolarité, parcours scolaires, insertion professionnelle et sociale, bien être, estime de soi, etc…  » (...)

« Peu de résultats de recherches utilisant cette logique d’évaluation sont disponibles et permettent d’apprécier l’efficacité des dispositifs d’aide et même plus généralement celle des politiques institutionnelles ou locales de lutte contre l’échec scolaire. On peut néanmoins dégager quelques tendances générales à partir de travaux qui évaluent les effets sur les acquisitions ... »

Extraits par Ressources jeunesse

A consulter aussi :

- Accompagner à la scolarité : regards croisés sur les enfants (une vidéo sur Cap Canal) :

- De l’accompagnement à la scolarité à l‘éducation partagée : approche historique et sociologique (texte de Bernard Bier)

- Accompagnement éducatif : inventer de nouvelles pratiques au sein de l’école (intervention de Philippe Meirieu)

[1] chercheur en sciences de l’éducation, Directeur de l’Institut de Recherche sur L’Education


Partagez cet article :

  • L’enfance partagée ou l’évaluation participative

    11 mai 2009 15:18, par Laveaud Michel-Jean

    L’évaluation de l’accompagnement à la scolarité, sous l’emprise d’une chaine hiérarchique confuse, diffuse mais bien réelle qui n’a que la compétitivité comme "credo" participe d’une norme qui méconnaît ou méprise le Droit international.Constat commun ( discrimination systémique globale par l’école de la République.

    Les Droits de l’Enfant ( la Convention Internationale des Droits de l’Enfant - CIDE intégrale du 20 novembre 1989) qui précise que l’expression individuelle et collective, ici des enseignés, a " Droit de cité". Ce retour "images et sons" (y compris en Régies de Quartier) des situations d’éducation, d’enseignement, d’information, d’orientation et de formation, vaut pour " les jeunesses au travail" bien avant l’emploi. Il est regrettable que par ce défaut structurel de la situation éducative et pédagogique, l’évaluation participative, l’évaluation formative, sinon l’évaluation co-formative soient exclues des pratiques sociales et institutionnelles. Cette tyrannie de l’évaluation réduite à l’évaluation excluant les pairs ( éléves entre eux, les enseignants entre eux, les parents d’éléves entre eux et les trois croisés dans l’évaluation continue de mise en oeuvre du projet d’établissement autant que du projet éducatif territorial.

    Cette interterritorialité co-évaluative et participative fera l’objet d’un atelier aux prochaines Assises Nationales de l’Education le 6 juin prochain à l’Hôtel de Ville de Paris à l’initiative du Réseau Français des Villes Educatrices. Par ailleurs " la réussite éducative" sera le thème des prochains Ateliers de la Ville en Région PACA ( CRPV PACA) à La Ciotat également en juin. Nous y apporterons un petit plus, la coopération intergénérationnelle avec les seniors impliqués dans une forme de tutorat collectif prenant appui sur les réseaux de médiation culturelle et patrimoniale induisant un travail d’histoire et de mémoire utile à la réussite éducative associée à la réussite scolaire. La sociabilité liée à l’acquisition des savoirs transgénérationnels dans un grand récit d’humanité où les valeurs de la République ne sont pas hors sol, mais dans des dynamiques territoriales. Démarche territorialisée inscrite dans la nouvelle Décennie de Culture de Non-violence et de Paix de l’Unesco 2010 - 2020. En Rhône-Alpes et en d’autres Régions cette posture éducation, patrimoine, culture dessine un nouveau paysage de la médiation ( intergénérationnelle, interinstitutionnelle et interterritoriale). Elle crédibilise la démocratie participative documentée et l’évaluation implique des IEP et Universités. ( Université Lyon et l’IEP Lyon Master "suivi et évaluation des politiques publiques" et l’Institut des Sciences de l’Homme et le MO-DY-S ( Mondes et Dynamiques des Sociétés). Cette révolution réflexive n’attend pas des directives ministérielles pour s’autoriser une conscience de soi et un respect d’autrui qui ne se délégue pas comme une gestion de fichiers ou une installation de caméras. "l’anthropologie du projet" et " l’immaturité de la vie adulte" se resolve dans l’écriture commune du réel vécu et décrit par les acteurs eux-mêmes du processus coéducatif et de réussite scolaire prélude à la formation tout au long de la vie.

    Voir en ligne : Blog Les Ateliers d’Algebrista

    Répondre à ce message